Le Christ est ressuscité comme Il l’a dit!

Dimanche de Pâques

Méditation sur la Résurrection du Christ

«Contemplons Jésus sortant glorieux du tombeau. Il a vaincu la mort. Le monde ne peut rien contre Dieu. Dieu laisse faire, mais à la fin, Sa toute-puissance vaincra les puissances des ténèbres.

«Les Apôtres étaient tout découragés de la mort de Notre-Seigneur. Ils avaient tout jugé humainement; pour eux, Jésus Crucifié, mis au tombeau, c’était un désastre, la ruine de tous leurs espoirs. Ils n’avaient pas encore compris que tout devait se dérouler ainsi. Jésus dit aux disciples d’Emmaüs, tout découragés eux aussi par la mort de Jésus: Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu’Il entrât ainsi dans Sa gloire? Et Il leur expliquait les Écritures. (S. Luc 24, 26-27)

«C’est à la lumière de l’Évangile que nous comprendrons la pensée de Dieu. Jésus disait aux Sadducéens: Vous êtes dans l’erreur faute de connaître les Écritures… (S. Matth. 22, 29) Pour conformer notre pensée à celle de Dieu, il faut nous défaire de toutes nos pensées personnelles. Vidons-nous de nous-mêmes pour que Jésus puisse nous remplir de Lui. Pour mettre une liqueur dans un vase, il faut d’abord le vider. On ne peut pas mettre du vin et de la gazoline ensemble: on n’aurait ni l’un ni l’autre. Le surnaturel et le naturel ne se mélangent pas: Nul ne peut servir deux maîtres; car, ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. (S. Matth. 6, 4) Demandons à Jésus ressuscité la grâce de nous vider de tout ce qui est humain et naturel pour nous remplir de Son esprit divin et surnaturel.»

Père Jean-Grégoire, Méditation des Mystères du Rosaire, Éditions Magnificat, 2001, p. 30-31