À Saint Joseph pour obtenir l’union à Dieu

Ô glorieux patriarche! maintenant que vous êtes dans le Ciel au comble de la joie, sur un trône élevé, auprès de votre bien-aimé Jésus…

Ô glorieux patriarche! maintenant que vous êtes dans le Ciel au comble de la joie, sur un trône élevé, auprès de votre bien-aimé Jésus, qui vous a été soumis sur la terre, ayez compassion de moi, obligé de vivre au milieu de tant d’ennemis, aux prises avec les esprits de ténèbres et mes mauvaises passions, en danger continuel de perdre la grâce de Dieu.
Ah! par le bonheur que vous avez eu de jouir ici-bas, sans interruption, de la compagnie de Jésus et de Marie, obtenez-moi de passer le reste de ma vie toujours uni à Dieu, en résistant à tous les assauts de l’enfer, et de mourir dans l’amour de Jésus et de Marie, afin qu’un jour je puisse aller jouir avec vous de Leur compagnie dans le Royaume des bienheureux. Ainsi soit-il.

Mon Jésus, pardon et miséricorde!
Par les mérites de Vos saintes Plaies et les douleurs de Votre sainte Mère.