Recherche
Generic filters

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

«À la fin, Mon Cœur Immaculé triomphera!» (Notre Dame de Fatima)

Prière au Cœur Immaculé de Marie Notre Mère et Notre Médiatrice

Refuge maternel, ô Reine de l’univers et Médiatrice entre Dieu et les hommes, Mère d’amour, de douleurs et de miséricorde, consolation et refuge de tous nos espoirs, bien qu’ayant le cœur brisé par tant de mépris et d’outrages, Vous daignez encore nous être propice. Obtenez pour nous, fils indignes et ingrats, nous Vous en prions avec une grande foi et une filiale confiance, la grâce d’être délivrés du péché qui tue les âmes et conduit le monde à la ruine.

Ô clémente et miséricordieuse Mère, nous reconnaissons avoir couronné d’épines Votre divin Fils, Jésus, notre Rédempteur, et avoir déchiré par d’innombrables blessures Votre tendre Cœur. De ce fait, nous avons mérité les fléaux de la Justice divine; mais maintenant repentants, nous invoquons Votre protection et Votre aide en nous réfugiant dans Votre Cœur maternel, seul abri dans le tourbillon qui ravage le monde.

Avec la prière pour notre propre salut, acceptez avec bienveillance notre fervente supplique de réparation pour les nombreuses offenses, que commettent à toutes les heures du jour et de la nuit tant de fils ingrats, afin que, éclairés et attirés par Votre maternel amour, ils puissent trouver eux aussi, refuge et salut.

Ô Marie, Reine du ciel et de la terre, Mère de Dieu, notre Mère et notre Médiatrice, Vous qui êtes toute-puissante auprès de Dieu et qui voulez notre salut, en cette heure triste et sombre qui submerge cette misérable humanité tourmentée, parmi les forces croissantes et menaçantes du mal, faites descendre, nous Vous en prions avec toute notre foi, la lumière de Votre amour maternel sur le monde entier et, en particulier, dans les cœurs infidèles et endurcis par le péché, afin que tous unis comme en un seul cœur dans la foi et dans l’amour du divin Cœur de Jésus, nous puissions chanter sur toute la terre le triomphe de Votre maternelle Miséricorde. Ainsi soit-il.

Mon Jésus, pardon et miséricorde!
Par les mérites de Vos saintes Plaies et les douleurs de Votre sainte Mère.