Cet article est aussi disponible en: English Español Italiano

MÉTHODE POUR DIRE LE SAINT ROSAIRE AVEC FRUIT

par Saint Louis-Marie de Montfort

Prières préliminaires

Avant le chapelet

  • On commence en faisant pieusement le Signe de la Croix, qui est le signe du chrétien:

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, et de la Mère de Dieu. Ainsi soit-il.

  • Offrande du chapelet

Je m’unis à tous les Saints et les saints Anges qui sont dans le ciel, à tous les justes qui sont sur la terre, à toutes les âmes fidèles qui sont dans ce lieu. Je m’unis à Vous, mon Jésus, pour louer dignement Votre sainte Mère et Vous louer en Elle et par Elle. Je renonce à toutes les distractions qui me viendront pendant ce chapelet que je veux dire avec modestie, attention et dévotion, comme si c’était le dernier de ma vie. Ainsi soit-il.

  • Le Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre; et en Jésus-Christ Son Fils unique, Notre-Seigneur; qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant, d’où Il viendra juger les vivants et les morts. Je crois au Saint-Esprit, la sainte Église de Jésus-Christ, la Communion des Saints, la rémission des péchés, la résurrection de la chair, la vie éternelle. Ainsi soit-il.

  • Un Notre Père (prière enseignée par Jésus à Ses Apôtres)

Notre Père, qui êtes aux cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre règne arrive, que Votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.

  • Trois Je Vous salue Marie (Salutation Angélique)

Je Vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec Vous; Vous êtes bénie entre les femmes, et Jésus, Votre Fils, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu et notre Mère, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.

  • Un Gloire au Père

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, et à la Mère de Dieu. Comme au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Mystères Douloureux

Premier mystère: L’Agonie de Jésus au Jardin de Gethsémani

Demandons une parfaite contrition de tous nos péchés.

The Agony of Jesus

Nous Vous offrons, Seigneur Jésus, cette sixième dizaine en l’honneur de Votre agonie mortelle au Jardin des Olives ; et nous Vous demandons par ce mystère, et par l’intercession de Votre sainte Mère, la contrition de nos péchés. Ainsi soit-il.

Aux dix Je Vous salue… on ajoute Jésus agonisant.

Après Ô mon Jésus… on ajoute : Grâces du mystère de l’Agonie de Jésus, descendez dans nos âmes. Ainsi soit-il.

On récite un Notre Père

NOTRE PÈRE, qui êtes aux cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre règne arrive, que Votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.

On récite dix Je Vous salue Marie

JE VOUS SALUE, MARIE, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous; Vous êtes bénie entre les femmes, et Jésus, Votre Fils, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu et notre Mère, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.

On récite un Gloire au Père

GLOIRE AU PÈRE, au Fils et au Saint-Esprit et à la Mère de Dieu.
Comme au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Notre-Dame à Fatima a demandé de réciter après chaque dizaine, la prière suivante:

Ô MON JÉSUS, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.

Deuxième mystère: La Flagellation de Jésus

Demandons la mortification de nos sens et l’esprit de sacrifice.

La flagellation de Jésus

Nous Vous offrons, Seigneur Jésus, cette septième dizaine en l’honneur de Votre sanglante flagellation, et nous Vous demandons par ce mystère, et par l’intercession de Votre sainte Mère, la mortification de nos sens. Ainsi soit-il.

Aux dix Je Vous salue… on ajoute Jésus flagellé.

Après Ô mon Jésus… on ajoute : Grâces du mystère de la Flagellation de Jésus, descendez dans nos âmes. Ainsi soit-il.

On récite un Notre Père

NOTRE PÈRE, qui êtes aux cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre règne arrive, que Votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.

On récite dix Je Vous salue Marie

JE VOUS SALUE, MARIE, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous; Vous êtes bénie entre les femmes, et Jésus, Votre Fils, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu et notre Mère, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.

On récite un Gloire au Père

GLOIRE AU PÈRE, au Fils et au Saint-Esprit et à la Mère de Dieu.
Comme au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Notre-Dame à Fatima a demandé de réciter après chaque dizaine, la prière suivante:

Ô MON JÉSUS, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.

Troisième mystère: Le Couronnement d’épines de Jésus

Demandons la mortification de l’esprit et du jugement.

Jésus est couronné d'épines

Nous Vous offrons, Seigneur Jésus, cette huitième dizaine en l’honneur de Votre couronnement d’épines, et nous Vous demandons par ce mystère, et par l’intercession de Votre sainte Mère, le mépris du monde. Ainsi soit-il.

Aux dix Je Vous salue… on ajoute Jésus couronné d’épines.

Après Ô mon Jésus… on ajoute : Grâces du mystère du Couronnement d’épines, descendez dans nos âmes. Ainsi soit-il.

On récite un Notre Père

NOTRE PÈRE, qui êtes aux cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre règne arrive, que Votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.

On récite dix Je Vous salue Marie

JE VOUS SALUE, MARIE, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous; Vous êtes bénie entre les femmes, et Jésus, Votre Fils, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu et notre Mère, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.

On récite un Gloire au Père

GLOIRE AU PÈRE, au Fils et au Saint-Esprit et à la Mère de Dieu.
Comme au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Notre-Dame à Fatima a demandé de réciter après chaque dizaine, la prière suivante:

Ô MON JÉSUS, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.

Quatrième mystère: Le Portement de la Croix

Demandons d’embrasser les croix que Dieu nous donne avec beaucoup d’amour.

Le portement de la Croix

Nous Vous offrons, Seigneur Jésus, cette neuvième dizaine en l’honneur de Votre portement de la Croix, et nous Vous demandons par ce mystère, et par l’intercession de Votre sainte Mère, la patience dans toutes nos croix. Ainsi soit-il.

Aux dix Je Vous salue… on ajoute Jésus portant Sa Croix.

Après Ô mon Jésus… on ajoute : Grâces du mystère du Portement de la Croix, descendez dans nos âmes. Ainsi soit-il.

On récite un Notre Père

NOTRE PÈRE, qui êtes aux cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre règne arrive, que Votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.

On récite dix Je Vous salue Marie

JE VOUS SALUE, MARIE, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous; Vous êtes bénie entre les femmes, et Jésus, Votre Fils, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu et notre Mère, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.

On récite un Gloire au Père

GLOIRE AU PÈRE, au Fils et au Saint-Esprit et à la Mère de Dieu.
Comme au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Notre-Dame à Fatima a demandé de réciter après chaque dizaine, la prière suivante:

Ô MON JÉSUS, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.

Cinquième mystère: Le Crucifiement et la Mort de Jésus sur la Croix

Demandons de mourir à nous-mêmes pour ne plus vivre que pour Dieu.

Jésus meurt sur la Croix

Nous Vous offrons, Seigneur Jésus, cette dixième dizaine en l’honneur de Votre crucifiement et de Votre mort ignominieuse sur le Calvaire, et nous Vous demandons par ce mystère, et par l’intercession de Votre sainte Mère, la conversion des pécheurs, la persévérance des justes et le soulagement des âmes du Purgatoire. Ainsi soit-il.

Aux dix Je Vous salue… on ajoute Jésus crucifié.

Après Ô mon Jésus… on ajoute : Grâces du mystère du Crucifiement de Jésus, descendez dans nos âmes. Ainsi soit-il.

On récite un Notre Père

NOTRE PÈRE, qui êtes aux cieux, que Votre Nom soit sanctifié, que Votre règne arrive, que Votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.

On récite dix Je Vous salue Marie

JE VOUS SALUE, MARIE, pleine de grâces, le Seigneur est avec Vous; Vous êtes bénie entre les femmes, et Jésus, Votre Fils, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu et notre Mère, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.

On récite un Gloire au Père

GLOIRE AU PÈRE, au Fils et au Saint-Esprit et à la Mère de Dieu.
Comme au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Notre-Dame à Fatima a demandé de réciter après chaque dizaine, la prière suivante:

Ô MON JÉSUS, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.

Salut, ô Reine!

Salut, ô Reine, Mère de miséricorde! notre vie, notre douceur et notre espérance, salut! Enfants d’Ève, malheureux exilés, nous élevons nos cris vers Vous; nous soupirons vers Vous, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes. Ô notre avocate, tournez donc vers nous Vos regards miséricordieux; et au sortir de cet exil, montrez-nous Jésus, le Fruit béni de Vos entrailles, ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie!
  • Priez pour nous, sainte Mère de Dieu,
  • Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus Christ.
Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, et de la Mère de Dieu. Ainsi soit-il.