Salve Regina, ou Salut ô Reine

Cette belle prière à Marie, officiellement chantée avant le XIIe siècle, a été enrichie par saint Bernard, qui en ajouta les trois dernières exclamations: « Ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie! »

Salut ô Reine! Mère de Miséricorde! Notre vie, notre douceur, notre espérance, salut!
Enfants d’Ève, malheureux exilés, nous élevons nos cris vers Vous, nous soupirons vers Vous, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.
Ô notre Avocate, tournez donc vers nous Vos regards miséricordieux et au sortir de cet exil, montrez‑nous Jésus, le fruit béni de Vos entrailles.
Ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie.
V/ Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.
R/ Afin que nous soyons dignes des promesses de Jésus‑Christ.
Prions: Dieu éternel et tout‑puissant, qui, par l’action du Saint‑Esprit, avez préparé le corps et l’âme de la glorieuse Marie, Vierge et Mère, pour en faire une demeure digne de Votre Fils, accordez‑nous, dans la joie que nous apportons à célébrer Sa mémoire, d’être délivrés, par Sa bienveillante intercession, des maux qui nous menacent et de la mort éternelle. Par le même Christ Notre‑Seigneur.
R/ Ainsi soit‑il.

Mon Jésus, pardon et miséricorde!
Par les mérites de Vos saintes Plaies et les douleurs de Votre Mère.