Récitons avec foi, sincérité et amour cet acte de reconnaissance après la Communion.

Il est donc vrai, Rédempteur des hommes, que Vous habitez en moi, et que je suis en possession de Votre Corps, de Votre Sang, de Votre âme et de Votre divinité. Je Vous adore, ô mon Dieu! du plus profond de mon âme, et j’unis mes adorations à celles que les Anges et les Saints Vous rendent dans le ciel.
Ô Dieu d’amour! oui, je Vous aime de tout mon coeur, de toute mon âme et de toutes mes forces. Je Vous remercie de la grande faveur que Vous m’avez faite de Vous donner à moi. Je me donne à Vous sans réserve. Agréez, divin Jésus, cette offrande que je Vous fais de tout ce que je suis, et de tout ce que je possède; disposez de moi selon Votre bon plaisir, et accordez-moi la grâce de ne jamais Vous déplaire.

Mon Jésus, pardon et miséricorde!
Par les mérites de Vos saintes Plaies et les douleurs de Votre Mère.