Calendrier Magnificat 2018

Calendrier Magnificat 2018: Chaque mois, illustration d’un des grands Saints ou Saintes qui ont enrichi l’Église de leurs vies héroïques et pourtant bien imitables. Y figurent aussi des tableaux de Jésus Rédempteur, le sacrifice d’Abraham, les Archanges, tous peints à notre Monastère.

Également orné de l’image du Saint de chaque jour. Ce calendrier est diffusé au profit des œuvres de l’Ordre du Magnificat de la Mère de Dieu. Disponible en français, en anglais, en espagnol et en italien.

Saint Mathias Apôtre – Protecteur du mois de février

L’Apôtre saint Mathias est peut-être celui dont la vie et les travaux nous sont les moins connus. Le peu que nous savons nous vient du premier chapitre des Actes des Apôtres et de la Tradition. C’est ainsi que Dieu a voulu cacher les travaux et même la mort d’un bon nombre de Ses Apôtres. Au reste il suffit pour la gloire de saint Mathias qu’il ait été des premiers disciples de Jésus, que Dieu même l’ait désigné pour compléter la troupe apostolique, qu’il ait uni ses travaux, sa vie, sa mort aux travaux, à la vie et à la mort des prédicateurs de la Foi.

2018 Année Eucharistique

Mot d’Ordre et souhait pour l’année 2018: Que cette année soit une Année Eucharistique, par la Messe, la Communion et l’Adoration de Jésus-Hostie
Vivre dans l’Intimité de Dieu
Exhortation de Père Mathurin de la Mère de Dieu

Le Sacrifice d’Abraham

Pour obéir à l’ordre de Dieu, Abraham accepta d’immoler son fils Isaac, lorsqu’un Ange surgit pour l’en empêcher.  Surnommé le père des croyants, Abraham est une figure du Père Éternel qui a tellement aimé le monde qu’Il a envoyé Son propre Fils pour nous racheter par Sa mort sur la Croix.

La Nativité de Jésus

Jésus est né, et voici que les Cieux retentissent de chants d’allégresse; les anges entonnent à l’envi le cantique du triomphe: « Gloire à Dieu au plus haut des cieux! » le cantique de la paix: « Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté! »

Centenaire de la mort de sainte Françoise Xavier Cabrini

Sainte Françoise Cabrini arriva en Amérique le 31 mars 1889. Sa communauté prit bientôt un développement extraordinaire: hôpitaux, écoles, orphelinats surgirent à New-York, Brooklyn, Scranton, New Jersey, Philadelphia, New Orleans, Chicago, Denver, Seattle et Californie…

Si vous ne devenez comme de petits enfants

Sermon de Noël de Père Jérôme de la Résurrection, o.d.m.
En cette période de Noël, Jésus nous invite à descendre avec Lui à la Crèche de Bethléem, comme de petits enfants, de tout petits enfants, tout petits… si petits que personne ne pourra plus nous reconnaître, tout comme Jésus-Enfant, le Fils de Dieu, n’était pas reconnaissable. N’est-ce pas que le Fils de Dieu S’est bien caché? Tous les grands de ce monde, et on peut dire que quasiment toute l’humanité, ont ignoré le sublime mystère qui se passait à la Crèche de Bethléem. C’était pourtant le plus grand événement de toute I’Histoire qui s’accomplissait: Dieu, Se faisant Enfant pour l’amour de Ses créatures.

Saint Maximilien-Marie Kolbe et Marie Immaculée

«Les temps modernes sont dominés par Satan et le seront plus encore dans l’avenir. Le combat avec l’enfer ne peut être mené par des hommes, même les plus avisés. Seule l’Immaculée a reçu de Dieu la promesse de la victoire sur le démon. Maintenant qu’Elle est au Ciel, la Mère de Dieu demande notre collaboration. Elle cherche des âmes qui Lui seront totalement consacrées, pour devenir entre Ses mains, les instruments qui vont vaincre Satan et étendre le Royaume de Dieu dans le monde entier.»

Allons à la Crèche

Noël devrait être pour le chrétien l’occasion idéale pour s’arracher au tumulte du monde, afin de se replonger corps et âme dans le surnaturel et de s’imprégner du grand mystère d’un Dieu naissant dans l’humilité et la pauvreté la plus totale… Comment rendre à Noël sa vraie signification?  Tout d’abord en nous coupant énergiquement du monde, et en descendant à la Crèche de Bethléem en esprit et en vérité.  Là, le vrai sens de Noël nous sera révélé.  Nous y verrons notre Dieu, notre Roi, notre Maître, notre divin Modèle, dans la nudité, dans l’humilité, dans la souffrance, entouré des pauvres, des humbles, des plus petits de la terre.