Médaille Miraculeuse

La Médaille Miraculeuse vient directement de la très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu et notre Mère. C’est un cadeau du Ciel qui n’a cessé d’opérer des merveilles de grâces à travers le monde entier. C’est un moyen simple et très efficace pour bénéficier de la protection de Marie, dans toutes nos nécessités spirituelles et temporelles.

Magnificat

2 juillet – Fête du Magnificat et de la Visitation de la Très Sainte Vierge Marie à Sa cousine Élisabeth. Magnificat: (mot latin), premier mot du cantique de reconnaissance chanté par la Très Sainte Vierge Marie lors de la visite à Sa cousine Élisabeth. Extraits de conférences de Père Jean-Grégoire sur la reconnaissance et le Magnificat de Marie.

Ange de Fatima

Récit des Apparitions de l’Ange de Fatima en 1916. Pour nous préparer au Centenaire des grandes Apparitions de Notre-Dame de Fatima (1917), récitons le plus souvent possible les prières enseignées par l’Ange. Article tiré de la Revue Magnificat, Juin 2016.

Calendrier Magnificat 2017 – Fatima

Édition spéciale pour le Centenaire des Apparitions de Notre-Dame de Fatima – Illustration à chaque mois d’un épisode des Apparitions de Notre-Dame à Fatima, événement capital pour l’Église et le monde entier. Peints à notre Monastère, ces tableaux exclusifs offrent une esquisse de l’important message de la Vierge Marie.  Cette bonne Mère nous y révèle ce qu’Elle attend de Ses enfants pour amener le triomphe de Son Cœur Immaculé et le remède au désarroi universel.

Coeur de Jésus dans l’Évangile

Nous cherchons d’instinct la vérité, nous la voulons entière et sans ombre; nous sommes avides de consolation: il y a tant de larmes dans notre coeur! Il nous faut un amour vrai, profond, immense, toujours fidèle, sans quoi la vie devient intolérable et l’âme défaille dans un sombre désespoir… Vérité, consolation, amour, mais l’Évangile en déborde!

Fête-Dieu

L’Eucharistie, c’est le Christ et le Christ est la source de toute grâce. La Fête-Dieu, c’est la fête de la grâce par excellence. La source de la grâce, Dieu Lui-même, Se fait la nourriture de nos âmes. De la vraie dévotion à l’Eucharistie viendra la transformation des âmes.

Tricentenaire de la mort de saint Louis-Marie Grignion de Montfort (1716 – 2016)

Le 28 avril 1716 mourait, à Saint-Laurent-sur-Sèvre, en France, saint Louis-Marie Grignion de Montfort, Docteur de l’Église et Apôtre incomparable de la Vierge Marie. Ce grand Saint – hélas, trop méconnu! – fut un champion de la gloire de Dieu. «Qu’est-ce que je Vous demande, mon Dieu? Rien pour moi, tout pour Votre gloire!» s’écriait-il dans une prière embrasée. Prophète des Apôtres des Derniers Temps et protecteur spécial de l’Ordre de la Mère de Dieu, nous lui devions nos hommages à l’occasion du tricentenaire de son décès.