Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 5

Juttah — 24 Juin

CH. IV — NATIVITÉ DU PRÉCURSEUR

Saint Luc I, 57-80

Le temps était venu pour Élisabeth d’enfanter; elle mit au monde un fils. Ses voisins et ses parents, ayant appris que Dieu avait déployé Ses miséricordes envers elle, l’en félicitaient.

Au huitième jour, ils se réunirent pour la circoncision de l’enfant, et ils le nommaient Zacharie, du nom de son père. Alors la mère prenant la parole:

«Non pas, dit-elle, il s’appellera Jean.

— Mais, lui fit-on observer, personne dans votre famille ne s’appelle ainsi.»

Et l’on s’adressa au père, par signes, pour savoir comment il voulait le nommer. Il se fit apporter des tablettes:1

«Jean est son nom,» écrivit-il.

Tout le monde en fut dans l’étonnement.

À l’instant même les lèvres de Zacharie s’ouvrirent, sa langue se délia, et il parlait, bénissant Dieu.

La crainte se répandit par tout le voisinage. Dans les montagnes de Judée, il ne fut bruit que de ces prodiges, et ceux qui en entendaient le récit, le recueillaient dans leur coeur et disaient:

«Que pensez-vous que sera cet enfant? car la main du Seigneur est sur lui.»

Quant à Zacharie, son père, il fut rempli de l’Esprit-Saint, et il prophétisa, disant:

«Béni soit le Seigneur, Dieu d’Israël, parce qu’Il a visité Son peuple et opéré sa rédemption.

«Il nous a suscité un Sauveur puissant, dans la maison de David, Son serviteur, selon qu’Il l’avait annoncé par la bouche de Ses saints Prophètes, aux siècles écoulés.

«Il nous sauvera de nos ennemis et des mains de tous ceux qui nous haïssent,

«Pour accomplir Sa miséricorde envers nos pères, pour montrer qu’Il Se souvient de Son alliance sainte, du serment qu’Il a juré à Abraham notre père, de nous accorder cette faveur:

«Que, délivrés des mains de nos ennemis, nous Le servions sans crainte, marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.

«Et toi, enfant, tu seras appelé le Prophète du Très-Haut; car tu iras devant la face du Seigneur, pour Lui préparer les voies, pour apprendre à Son peuple la science du salut, dans la rémission de ses péchés, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu.

«Par elles, un Astre se levant d’En-Haut, nous a visités:

«Afin d’illuminer ceux qui sont assis dans les ténèbres et les ombres de la mort, et de diriger nos pas dans la voie de la paix.»

L’enfant croissait et se fortifiait en esprit; et il demeura dans les déserts, jusqu’au jour de sa manifestation devant Israël.

1 . Les anciens se servaient, pour les écritures courantes, de légères planchettes de pin enduites de cire, sur lesquelles ils écrivaient au moyen d’un stylet, ou poinçon d’acier.