Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la préservation du Dépôt de la Foi.
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Exclusive Representation of the Nativity Scene.

The charm of the Infant God will make you forget your worries, your sorrows.
Jesus offers you the gift of a child’s heart filled with love, peace and true happiness.

Services are free of charge.

Schedule:

Midnight Mass:
Daytime Mass:
Visit to the Nativity Scene:

Midnight Mass:
Midnight Mass:

December 25, 12:00 a.m.
December 25, 10:00 a.m.
Dec. 25 to Jan. 31, 9:00 a.m. - 6:00 p.m.

January 1, 12:00 a.m.
January 6, 12:00 a.m.

Midnight Mass: December 25, 12:00 a.m.
Day Mass: December 25, 10:00 a.m.
Visit to the Crib: Dec. 25-Jan. 31, 9:00 a.m.-6:00 p.m.
Midnight Mass: January 1, 12:00 a.m.
Midnight Mass: January 6, 12:00 a.m.

Reservation:

(819) 688-5225

Our Address:

290 7e rang - Mont-Tremblant - Québec - Canada - J8E 1Y4

Lecture 156

DISCOURS APRÈS LA CÈNE

PRÉLUDE

LE PROCHAIN DÉPART DE JÉSUS
LE SIGNE DES VRAIS DISCIPLES
PRÉDICTION DE LA CHUTE DE PIERRE
INDÉFECTIBILITÉ DE SA FOI
PRÉDICTION DES ÉPREUVES RÉSERVÉES AUX APÔTRES

Saint Jean XIII, 33-38; Saint Luc XXII, 31-38

«Mes petits enfants!1 Je ne suis plus avec vous que pour un peu de temps. Vous Me chercherez; mais Je vous répète maintenant à vous-mêmes ce que J’ai dit aux Juifs: “Où Je vais, vous ne pouvez venir.”2

«Je vous donne un commandement nouveau,3 c’est de vous aimer les uns les autres, comme Je vous ai aimés. Oui, ayez ce même amour, les uns pour les autres. Et voilà le signe auquel tous reconnaîtront que vous êtes Mes Disciples: c’est la dilection que vous aurez les uns pour les autres.

— Seigneur, reprit alors Simon-Pierre, où donc allez-Vous?

— Où Je vais, répondit Jésus, tu ne peux Me suivre présentement; plus tard, tu Me suivras.4

— Et pourquoi, demanda Pierre, ne puis-je Vous suivre à présent?… Je donnerai ma vie pour Vous!… Avec Vous, Seigneur, je suis prêt à aller et en prison et à la mort!

— Tu donneras ta vie pour Moi!… ô Pierre, en vérité, en vérité Je te le dis: avant que le coq ait chanté deux fois, tu M’auras renié trois fois!

«Simon! Simon! voilà que Satan a demandé5 à vous passer au crible comme du froment. Mais Moi, J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point. Et toi, une fois converti, soutiens et affermis tes frères.»6

Et Jésus dit à tous:

«Quand Je vous ai envoyés sans bourse, sans sac et sans chaussure, avez-vous manqué de quelque chose?

— De rien, dirent-ils.

— Maintenant, reprit Jésus, que celui qui a une bourse la prenne, et son sac de même; et que celui qui n’a point d’épée, vende sa tunique pour en acheter une. Car, Je vous le dis: il faut encore que se réalisent en Moi les paroles de l’Écriture: “Il a été mis au rang des scélérats.” Or les oracles qui Me regardent seront bientôt accomplis.»

Ils répondirent:

«Seigneur, voici deux épées.7

— C’est assez!» dit-Il.

1«La tendresse du Sacré-Cœur déchire aujourd’hui le voile qui Le dérobait aux regards. Toutes les paroles de ce discours sont autant de révélations de cette charité, s’affirmant elle-même, et demandant amour pour amour. C’est le chant triomphal de l’amour.» (R. P. Meschler)

2«Ils ne pouvaient encore Le suivre sur la croix et de la croix, au ciel; d’autre part, ils devaient conserver leur vie, pour évangéliser le monde.» (Saint Augustin)

3Ce commandement est aussi ancien que le monde, quant à l’obligation; mais il est nouveau, quant à la mesure et au degré de charité qu’il prescrit à l’égard du prochain. Il faut aimer comme Jésus nous a aimés.

4Toi aussi tu mourras sur une croix.

5Comme il a demandé la permission de tenter Job.

6En même temps que le Sauveur prédit à Pierre sa lamentable chute, Il lui annonce le glorieux privilège de sa future indéfectibilité dans la foi. Il sera désormais l’inébranlable colonne sur laquelle s’appuieront les Apôtres, et qui soutiendra toute l’Église. C’est l’effet de la prière spéciale de Jésus pour saint Pierre: «J’ai prié pour toi!»

7Les Apôtres interprétaient les paroles de Jésus dans leur sens propre. Ce divin Maître coupe court à leur réponse par ce mot: C’est assez! — ou: cela suffit, laissons cela! passons à autre chose.