Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la préservation du Dépôt de la Foi.
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Exclusive Representation of the Nativity Scene.

The charm of the Infant God will make you forget your worries, your sorrows.
Jesus offers you the gift of a child’s heart filled with love, peace and true happiness.

Services are free of charge.

Schedule:

Midnight Mass:
Daytime Mass:
Visit to the Nativity Scene:

Midnight Mass:
Midnight Mass:

December 25, 12:00 a.m.
December 25, 10:00 a.m.
Dec. 25 to Jan. 31, 9:00 a.m. - 6:00 p.m.

January 1, 12:00 a.m.
January 6, 12:00 a.m.

Midnight Mass: December 25, 12:00 a.m.
Day Mass: December 25, 10:00 a.m.
Visit to the Crib: Dec. 25-Jan. 31, 9:00 a.m.-6:00 p.m.
Midnight Mass: January 1, 12:00 a.m.
Midnight Mass: January 6, 12:00 a.m.

Reservation:

(819) 688-5225

Our Address:

290 7e rang - Mont-Tremblant - Québec - Canada - J8E 1Y4

Lecture 169

IV. — L’ARRESTATION

Saint Matthieu XXVI, 50-56; Saint Marc XIV, 46-52; Saint Luc XXII, 49-53; Saint Jean XVIII, 4-12

Jésus, sachant tout ce qui devait Lui arriver, Se présenta devant les satellites et leur dit:

«Qui cherchez-vous?

— Jésus de Nazareth!» crièrent-ils.

Il répondit:

«C’est Moi!»

Au milieu d’eux se tenait Judas, qui Le trahissait.

Dès que Jésus leur eut dit: «C’est Moi!» ils reculèrent et tombèrent à la renverse.

De nouveau, Jésus leur demanda:

«Qui cherchez-vous?

— Jésus de Nazareth! répétèrent-ils.

— Je vous l’ai dit: c’est Moi! reprit Jésus. Puisque c’est Moi que vous cherchez, laissez aller ceux-ci.»

Ainsi s’accomplissait la parole que Lui-même avait dite: «De ceux que Vous M’avez donnés, Je n’en ai perdu aucun.»

Les hommes de la cohorte s’approchèrent aussitôt, mirent la main sur Jésus et s’assurèrent de Lui.

Pressentant ce qui allait advenir, ceux qui L’entouraient s’écrièrent:

«Seigneur! si nous frappions de l’épée?»

Et, sans attendre la réponse, Simon-Pierre qui avait une épée, la tira du fourreau, en frappa un valet du Grand-Prêtre, et lui coupa l’oreille droite. Ce valet se nommait Malchus.

«Laissez cet homme venir jusqu’ici,» dit Jésus.

Puis Il toucha son oreille et le guérit.

S’adressant alors à Pierre:

«Remets ton épée dans le fourreau, car tous ceux qui prendront l’épée, périront par l’épée… Ne faut-il pas que Je boive le calice que Mon Père M’a donné?… Crois-tu que Je ne puisse invoquer Mon Père, qui M’enverrait aussitôt plus de douze légions d’Anges?… Mais comment s’accompliraient les Écritures, qui annoncent qu’il en doit être ainsi?…»

Se tournant ensuite vers la troupe, au milieu de laquelle se trouvaient des Princes des prêtres, des Gardes du Temple et des Anciens:

«Pour Me prendre, leur dit-Il, vous êtes venus avec des épées et des bâtons, comme si J’étais un brigand. Cependant, tous les jours, Je Me tenais assis au milieu de vous, pour enseigner dans le Temple, et vous n’avez pas mis la main sur Moi. Mais maintenant, c’est votre heure, c’est l’heure de la puissance des ténèbres.

«Or, tout ceci s’est fait pour l’accomplissement de ce qui est écrit dans les Prophètes.»

Alors les hommes de la cohorte, leur Commandant, et les satellites des Juifs se jetèrent sur Jésus et Le garrottèrent.

En ce moment, Ses Disciples, tous à la fois, L’abandonnèrent et s’enfuirent. Un jeune homme qui était là, couvert seulement d’un drap, voulut suivre Jésus; les satellites le saisirent; mais, laissant le drap entre leurs mains, il s’échappa ainsi.