Ô Marie, Vierge gardienne qui avez si parfaitement gardé Jésus en Vous, daignez Le garder en moi afin qu’à mon tour je puisse Le donner aux âmes.
Ô Marie, soyez là quand je n’y suis pas. Parlez-Lui quand je ne Lui parle pas. Écoutez-Le quand je suis distrait. Entourez-Le quand je suis distant. Réchauffez-Le quand trop froid est mon pauvre coeur. Réparez mes oublis involontaires et passagers. Ne permettez pas que je me sépare jamais de Lui. À l’heure de ma mort, appelez-moi, commandez-moi afin que j’aille Vous louer éternellement dans le ciel. Ainsi soit-il.

Mon Jésus, pardon et miséricorde!
Par les mérites de Vos saintes Plaies et les douleurs de Votre Mère.