Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 1

L’EMMANUEL — DIEU AVEC NOUS

Saint Jean I, 1-18

Au commencement1 était le Verbe,2 et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.

Au commencement, Il était en Dieu.

Par Lui toutes choses ont été faites; et rien n’a été fait sans Lui.

En Lui était la Vie, et la Vie était la Lumière des hommes. Et la Lumière luit parmi les ténèbres, et les ténèbres ne L’ont point comprise.

Un homme, dont le nom était Jean, fut envoyé de Dieu. Il vint pour être témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous crussent par lui. Il n’était pas la Lumière, mais il devait rendre témoignage à la Lumière.

Celui-là était la véritable Lumière qui éclaire tout homme venant en ce monde. Il était dans le monde, et le monde a été fait par Lui, et le monde ne L’a pas connu. Il vint dans Son propre domaine, et les Siens ne L’ont point reçu.3

Mais, à tous ceux qui L’ont reçu, Il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. Ce pouvoir, Il l’a donné à tous ceux qui croient en Son Nom, qui ne sont pas nés du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté d’un homme, mais de Dieu même.

Et le Verbe S’est fait chair, et Il a habité parmi nous.4 Et nous avons vu Sa gloire, Sa gloire comme Fils unique du Père; nous L’avons vu plein de grâce et de vérité.

* * *

Jean Lui a rendu témoignage. Il a jeté ce cri:

«C’est de Celui-là que je disais: Celui qui doit venir après moi est antérieur à moi, parce qu’Il est au-dessus de moi.»

* * *

Et tous, nous avons reçu de Sa plénitude: grâce sur grâce. Car si la Loi nous fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité nous sont venues par Jésus-Christ.

* * *

Nul n’a jamais vu Dieu. Mais le Fils unique qui est dans le sein du Père, Lui, nous L’a fait connaître.

1 . «Poussez vos pensées le plus loin que vous pourrez: Il était. Car, comme Dieu Son Père, Il est Celui qui est, Il est l’Existant, l’Être suprême.» (Bossuet)

2 . Le Fils de Dieu, la seconde Personne de la Sainte Trinité. «Qui dit Verbe, dit la Parole intérieure, la Parole substantielle de Dieu, Son Intelligence, Sa Sagesse, un discours éternellement dit, et dans lequel tout est dit.» (Abbé Fouard)

3 . Dans le monde, Il S’était réservé un peuple, qu’Il avait comblé de privilèges, une terre qu’Il avait sanctifiée par toutes sortes de bienfaits. C’était proprement Son domaine, Son héritage. Le Peuple choisi L’a rejeté, la Terre sainte n’a su Lui donner que l’étable et le Calvaire.

4 . Pour comprendre ce prodige de puissance, d’amour et d’anéantissement, il faudrait pouvoir mesurer l’infinie distance qui sépare ces deux extrêmes: le Verbe éternel de Dieu et la nature souillée de l’homme.