Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 3

Nazareth — 25 Mars

CH. II — ANNONCIATION

Saint Luc I, 26-38

Six mois après, Dieu envoya l’Ange Gabriel dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,1 vers une Vierge, fiancée à un homme de la maison de David, qui s’appelait Joseph.2 Le nom de la Vierge était Marie.

L’Ange, étant entré dans Sa demeure, Lui dit:

«Je Vous salue, pleine de grâce, le Seigneur est avec Vous, Vous êtes bénie entre les femmes.»

Marie, à ces paroles, fut troublée; Elle Se demandait, en Elle-même, ce que pouvait être une telle salutation.

«Ne craignez pas, Marie, reprit l’Ange, car Vous avez trouvé grâce devant Dieu. Voici que Vous concevrez dans Votre sein, et Vous enfanterez un Fils, et Vous Lui donnerez le nom de JÉSUS. Il sera grand, on L’appellera le Fils du Très-Haut; le Seigneur Dieu Lui donnera le trône de David, Son père; Il régnera éternellement sur la maison de Jacob. Et Son règne sera sans fin.

— Mais, dit Marie, puisque J’ai résolu de rester vierge, comment cela s’accomplira-t-il?

— L’Esprit-Saint surviendra en Vous; la Vertu du Très-Haut Vous couvrira de Son ombre! C’est pourquoi l’Être saint qui naîtra de Vous sera appelé le Fils de Dieu. Et voilà que Votre parente Élisabeth, elle aussi, a conçu un fils dans sa vieillesse; et celle qu’on appelait stérile en est à son sixième mois. Rien n’est impossible à Dieu.»

Alors Marie répondit:

«Voici la servante du Seigneur; qu’il Me soit fait selon votre parole!»

Et l’Ange s’éloigna.3

1 . Humble petite cité de la basse Galilée. Elle s’élève en amphithéâtre, au pied des montagnes qui ferment au nord la vallée d’Esdrelon. La maison de la Sainte Vierge a été transportée par les Anges à Lorette, en Italie, l’an 1294.

2 . Selon le témoignage des premiers Pères et d’après l’iconographie des catacombes, saint Joseph avait alors environ trente ans.

3 . Aussitôt eut lieu le mystère de l’Incarnation. Du sang le plus pur de Marie, l’Esprit-Saint forma le corps de Jésus, et l’unit à une âme humaine qu’Il créa au même instant: le Verbe prit possession de ce corps et de cette âme, et le mystère fut accompli: Et Verbum caro factum est et habitavit in nobis. (Abbé Fillion)