Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la préservation du Dépôt de la Foi.
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Exclusive Representation of the Nativity Scene.

The charm of the Infant God will make you forget your worries, your sorrows.
Jesus offers you the gift of a child’s heart filled with love, peace and true happiness.

Services are free of charge.

Schedule:

Midnight Mass:
Daytime Mass:
Visit to the Nativity Scene:

Midnight Mass:
Midnight Mass:

December 25, 12:00 a.m.
December 25, 10:00 a.m.
Dec. 25 to Jan. 31, 9:00 a.m. - 6:00 p.m.

January 1, 12:00 a.m.
January 6, 12:00 a.m.

Midnight Mass: December 25, 12:00 a.m.
Day Mass: December 25, 10:00 a.m.
Visit to the Crib: Dec. 25-Jan. 31, 9:00 a.m.-6:00 p.m.
Midnight Mass: January 1, 12:00 a.m.
Midnight Mass: January 6, 12:00 a.m.

Reservation:

(819) 688-5225

Our Address:

290 7e rang - Mont-Tremblant - Québec - Canada - J8E 1Y4

Lecture 181

XVI. – LA CONDAMNATION

Saint Matthieu XXVII, 24-25, 31; Saint Marc XV, 20; Saint Jean XIX, 12-16

Plus que jamais Pilate cherchait à délivrer Jésus.

Mais les Juifs redoublèrent leurs clameurs:

«Si tu Le délivres, tu n’es pas l’ami de César: car quiconque se fait roi, s’élève contre César.»

Pilate, entendant ces cris, fit amener Jésus dehors, et s’assit sur son tribunal, au lieu appelé en grec: Lithostrotos (estrade de pierre) et en hébreu: Gabbatha (la terrasse). On approchait de la sixième heure (midi) de la veille de la Pâque.

Pilate dit aux Juifs:

«Voici votre Roi!

— À mort! à mort! crucifiez-Le! crièrent-ils.

— Quoi donc? reprit Pilate, crucifierai-je votre Roi?»

Les Pontifes répliquèrent:

«Nous n’avons d’autre roi que César!»

Pilate, voyant qu’il ne gagnait rien, et que le tumulte allait croissant, se fit apporter de l’eau, et, se lavant les mains devant le peuple, il dit:

«Je suis innocent du sang de ce Juste; vous en répondrez!»

Et tout le peuple de vociférer:

«Que Son sang retombe sur nous et sur nos enfants!»1

Alors Pilate ordonna qu’il fût fait selon la volonté des Juifs, et il leur abandonna Jésus pour être crucifié.

Après s’être encore joués de Lui, les soldats Lui arrachèrent le manteau écarlate, Lui rendirent Ses vêtements et L’entraînèrent hors de la ville pour Le crucifier.

1Pour la dernière fois, Dieu exauça le voeu des Juifs. D’après l’historien Josèphe et les écrivains contemporains, deux cent mille Juifs moururent de faim pendant le siège de Jérusalem, du 14 avril au 1er juillet de l’an 71. Près de cent seize mille cadavres sortirent par une seule porte de la cité. Un million cent mille hommes furent tués dans la ville, et deux cent quarante mille dans le reste de la Judée. Une forêt de croix s’élevait dans la campagne et le long des chemins, où d’innombrables victimes expiaient le crime du Calvaire. On ne saurait évaluer le nombre des esclaves qui furent emmenés à Rome ou vendus aux peuples étrangers. Jésus avait été estimé trente deniers; on donnait trente Juifs pour un denier.