Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 54

Capharnaüm — Septembre

CH. X — GUÉRISON D’UN POSSÉDÉ AVEUGLE ET MUET — CONSÉQUENCES DU MIRACLE

I. — LE MIRACLE

Saint Matthieu XII, 22-23; Saint Marc III, 20; Saint Luc XI, 14

Jésus revint avec Ses Disciples à Capharnaüm. Il était à peine rentré dans Sa demeure, que la multitude L’entoura de nouveau, si nombreuse, qu’il ne leur fut même pas possible de prendre quelque nourriture.

Alors on Lui présenta un possédé aveugle et muet. Jésus chassa le démon et guérit cet homme, de sorte qu’il parlait et voyait. Saisie d’admiration, la foule s’écriait:

«N’est-ce point là le fils de David?»

II. — BLASPHÈMES DES PHARISIENS — RÉPLIQUE DE JÉSUS

Saint Matthieu XII, 24-30; Saint Marc III, 21-27; Saint Luc XI, 15, 17-23

Mais des Pharisiens et des Scribes, qui étaient venus de Jérusalem, disaient:

«Il est Lui-même possédé de Béelzébub, et c’est par la puissance de ce prince des démons qu’Il chasse les démons.»

Jésus, pénétrant leur pensée, leur dit de s’approcher et, recourant à des comparaisons, Il leur répondit:

«Tout royaume divisé contre lui-même sera détruit; et toute ville ou toute maison divisée contre elle-même tombera.

«Comment Satan peut-il chasser Satan? Si Satan expulse Satan (puisque, selon vous, c’est par Béelzébub que Je chasse les démons), il est divisé contre lui-même. S’il est divisé contre lui-même, comment son royaume subsistera-t-il? Il ne peut plus durer; il est à sa fin.

«Et encore, si c’est par Béelzébub que Je chasse les démons, vos fils,1 par qui les chassent-ils? Aussi seront-ils eux-mêmes vos juges.

«Mais si Je chasse les démons par l’Esprit et par la force de Dieu, c’est donc que le Royaume de Dieu est venu au milieu de vous!

«Lorsque, les armes à la main, un homme fort garde l’entrée de sa maison, ce qu’il possède est en sûreté. Mais si un plus fort que lui survient, le dompte et le charge de chaînes, celui-là lui arrache les armes dans lesquelles il se confiait, brise tout ce qui lui appartient, disperse ses dépouilles et livre sa maison au pillage.

«Qui n’est pas pour Moi, est contre Moi; et qui ne recueille pas avec Moi, dissipe.»

Cependant, à la nouvelle de ce conflit, les Siens, voulant Le soustraire à la haine de Ses ennemis, étaient venus dans l’intention de L’emmener: «Il est hors de Lui», disaient-ils pour L’excuser.2

1 . Dans le peuple Juif, il y avait des exorcistes qui chassaient le démon par la vertu de Dieu. Les Apôtres eux-mêmes, enfants des Juifs, étaient investis de ce pouvoir.

2 . Une des grandes épreuves du Coeur de Jésus, c’est que, même parmi Ses proches, plusieurs ne croyaient pas en Lui.