Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 83

Du Thabor à Capharnaüm — Août

CH. IX — LA PASSION PRÉDITE — LE DIDRACHME DU TEMPLE

Saint Matthieu XVII, 21-26; Saint Marc IX, 29-32; Saint Luc IX, 44-45

Ils partirent de là et traversèrent la Galilée par des chemins détournés, et sans se faire connaître à personne. C’était la volonté de Jésus.

Chemin faisant, Il instruisait Ses Disciples; et comme la foule s’était livrée à l’enthousiasme à la vue des prodiges qu’Il venait d’accomplir, Il leur disait:

«Pour vous, gravez bien ceci dans votre coeur: Le Fils de l’Homme sera livré entre les mains des hommes. Ils Le feront mourir et, le troisième jour, Il ressuscitera.»

Mais les Disciples ne comprenaient pas ces paroles qui les attristaient beaucoup. Elles leur étaient voilées, en sorte qu’ils n’en saisissaient pas la portée. Et ils n’osaient pas Lui en demander l’explication.13

Dès qu’ils furent arrivés à Capharnaüm, ceux qui prélevaient l’impôt du didrachme s’approchèrent de Pierre, et lui dirent:

«Ton Maître ne paie-t-Il pas le didrachme?14

— Il le paie,» répondit-il.

Il rentra ensuite dans la maison; mais Jésus le prévenant:

«Que t’en semble, Simon? lui demanda-t-Il: De qui les rois de la terre perçoivent-ils le tribut ou le cens? De leurs enfants ou de ceux qui leur sont étrangers?

— De ceux qui leur sont étrangers, répondit Pierre.

— Donc, reprit Jésus, les fils du roi15 en sont exempts. Toutefois, pour ne point les scandaliser, descends au lac et jette l’hameçon. Le premier poisson que tu tireras, ouvre-lui la bouche; tu y trouveras un statère. Prends-le, et donne-le pour toi16 et pour Moi.»

13 . «Le mystère de la croix entre difficilement dans les esprits. Les Apôtres ne comprenaient pas, parce qu’ils avaient peur de comprendre. Ils virent bien qu’il leur faudrait suivre leur Maître, et, dans la crainte de participer à Ses souffrances, ils ne voulaient pas les savoir.» (Bossuet)

14 . Pièce de deux drachmes représentant le montant annuel de l’impôt pour l’entretien et le service du Temple de Jérusalem, exigé de tout Israélite mâle.

15 . Plus que personne, le Fils du Roi, dont le Temple était le palais terrestre, devait être exempt de cet impôt.

16 . Le statère équivalait à quatre drachmes. — Jésus ne S’occupe pas des autres Apôtres; mais Il veut que Pierre soit traité comme Lui-même.