Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 96

VIII. — LA FEMME ADULTÈRE

Saint Jean VIII, 2-11

Le lendemain, dès la première aube, Jésus revint au Temple. Le peuple en foule L’entoura aussitôt. S’étant assis, Il Se mit à l’enseigner.

Sur ces entrefaites, les Scribes et les Pharisiens Lui amenèrent une femme, surprise en adultère, et, l’ayant placée debout au milieu de l’assistance:

«Maître, dirent-ils à Jésus, voici une femme qu’on vient de surprendre en adultère. Or, dans la Loi, Moïse nous ordonne de lapider ces sortes de coupables. Et Vous, quel est Votre avis?»

En posant cette question à Jésus, ils voulaient Lui tendre un piège; ils cherchaient un prétexte pour L’accuser.44

Jésus S’inclina, et Se mit à écrire avec le doigt sur la terre. Comme ils insistaient, Jésus Se redressa et leur répondit:

«Que celui d’entre vous qui est sans péché, lui jette la première pierre!»

Et, Se baissant de nouveau, Il continua d’écrire sur le sol.

En entendant cette réponse, ils se retirèrent, un à un, à commencer par les plus vieux. Et Jésus demeura seul avec la femme, qui était là debout devant Lui.45

Alors Il Se leva et lui dit:

«Femme, où sont donc ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a condamnée?

— Personne, Seigneur, répondit-elle.

— Eh bien! ni Moi non plus, Je ne te condamnerai point, reprit Jésus. Va! et à l’avenir ne pèche plus!»

44 . S’Il la condamne, ils Le représenteront au peuple comme un homme dur et implacable, et ils Le dénonceront aux Romains, comme usurpant le droit de condamner à mort, droit qui n’appartenait plus aux Juifs; s’Il l’absout, au contraire, ils prétendront qu’Il est l’ennemi de la Loi, et qu’Il pactise avec tous les crimes.

45 . «La plus grande misère, en présence de la plus grande miséricorde.» (Saint Augustin)