Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 95

VII. — AU CONSEIL DU SANHÉDRIN

Saint Jean VII, 45-53; VIII, 1

Les gardes, chargés d’arrêter Jésus, retournèrent vers les Pontifes et les Pharisiens:

«Pourquoi ne L’avez-vous pas amené?» demandèrent ceux-ci.

Les gardes répondirent:

«Jamais homme n’a parlé comme cet homme!42

— Est-ce que, vous aussi, vous vous êtes laissé séduire? s’écrièrent les Pharisiens. Parmi les Princes des prêtres et les Pharisiens, en est-il un seul pour croire en Lui? Il n’y a que cette populace qui n’entend rien à la Loi: ce sont des maudits!»43

Alors l’un d’entre eux, Nicodème, celui-là qui était venu trouver Jésus pendant la nuit, prenant la parole:

«Notre Loi, dit-il, condamne-t-elle un homme, sans qu’il soit entendu, et sans qu’on ait contrôlé ses actes?

— Quoi donc! Et vous aussi, vous devenez Galiléen? lui répliquèrent-ils. Scrutez les Écritures, et vous verrez que jamais un Prophète ne sort de Galilée.»

Après cela, chacun retourna dans sa maison.

Pour Jésus, Il Se dirigea vers la montagne des Oliviers.

42 . Ces pauvres gardes confessaient ainsi, bien que timidement, que Jésus leur paraissait être plus qu’un homme.

43 . On voit le cas que ces orgueilleux tyrans faisaient du peuple que Jésus aimait tant, et qui se serait livré à Jésus, s’il n’en avait été empêché par les menaces et les mensonges de ses prêtres.