pour bien connaître notre religion

Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Une histoire pour chaque jour...

Enfant-Jésus, je Vous aime de tout mon coeur!

Et après?...

Un étudiant, Francesco Spazzara, vint un jour chez saint Philippe de Néri (m. en 1595) pour lui demander un secours. Le Saint le lui accorda et lui demanda quelle carrière il voulait embrasser. «Celle d’avocat, répondit le jeune homme. – Et après? – Mon éloquence me rapportera de l’argent. – Et après? – Je trouverai une digne épouse et je me marierai. – Et après? – J’aurai des enfants et ils feront mon bonheur et ma fierté. – Et après? – J’établirai mes enfants et je verrai mes petits-enfants. – Et après? – Une fois âgé, je me retirerai et vivrai commodément. – Et après?…» L’étudiant devint sombre et répondit: «Après? Il faudra mourir. – Et après?» répliqua le Saint. Le jeune homme se tut et s’en alla triste et pensif. La question du Saint ne cessa plus de hanter sa pensée, et il devint un homme vertueux et pieux.

Beaucoup d’hommes ne pensent pas à leur destinée. Et pourtant… cette destinée est éternelle.

Autres histoires...

Enfant-Jésus, je Vous aime de tout mon coeur!

Et après?...

Un étudiant, Francesco Spazzara, vint un jour chez saint Philippe de Néri (m. en 1595) pour lui demander un secours. Le Saint le lui accorda et lui demanda quelle carrière il voulait embrasser. «Celle d’avocat, répondit le jeune homme. – Et après? – Mon éloquence me rapportera de l’argent. – Et après? – Je trouverai une digne épouse et je me marierai. – Et après? – J’aurai des enfants et ils feront mon bonheur et ma fierté. – Et après? – J’établirai mes enfants et je verrai mes petits-enfants. – Et après? – Une fois âgé, je me retirerai et vivrai commodément. – Et après?…» L’étudiant devint sombre et répondit: «Après? Il faudra mourir. – Et après?» répliqua le Saint. Le jeune homme se tut et s’en alla triste et pensif. La question du Saint ne cessa plus de hanter sa pensée, et il devint un homme vertueux et pieux.

Beaucoup d’hommes ne pensent pas à leur destinée. Et pourtant… cette destinée est éternelle.

Autres histoires...