Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 110

IV. — PARABOLE DU PÈRE DE FAMILLE VIGILANT

Saint Matthieu XXIV, 43-44; Saint Luc XII, 39-40

«Or, comprenez bien que si le chef de famille était informé de l’heure où le voleur doit venir, il veillerait certainement, et ne laisserait pas faire de brèche à sa maison.

«Et vous aussi, soyez prêts! car, à l’heure où vous n’y songerez point, viendra le Fils de l’Homme.»

V. — PARABOLE DU FIDÈLE ADMINISTRATEUR

Saint Matthieu XXIV, 45-51; Saint Luc XII, 41-48

Seigneur, Lui demanda Pierre, est-ce pour nous, ou pour tout le monde, que Vous dites cette parabole?

— Quel est, à ton avis,84 lui répondit Jésus, l’administrateur fidèle et prudent, que le maître a préposé à sa maison, pour donner à chacun, à l’heure convenable, sa mesure de froment? N’est-ce pas cet heureux serviteur que le maître, à son arrivée, trouvera se comportant comme Je viens de le dire? Celui-là, Je vous le dis en vérité, il l’établira sur tout ce qu’il possède.

«Mais si le serviteur se dit: “Mon maître tarde à venir”, et qu’il se mette à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer; le maître surviendra au jour où ce serviteur ne l’attend point et à l’heure qu’il ignore. Alors il le chassera de sa maison et le reléguera parmi les hypocrites et ceux qui lui sont infidèles. Là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.

«Oui, le serviteur qui connaissait la volonté de son maître, et n’a rien préparé ni rien fait de ce qui lui était ordonné, recevra un grand châtiment. Celui, au contraire, qui, sans connaître cette volonté, aura commis des actes répréhensibles, sera moins sévèrement puni.85

«Car on exigera beaucoup de celui qui aura beaucoup reçu. On lui demandera d’autant plus, qu’on lui aura donné davantage.»86

84 . Le Sauveur ne répond qu’indirectement à Pierre, mais Il lui fait entendre qu’il sera le dispensateur de la nourriture spirituelle aux enfants de l’Église.

85 . Notre-Seigneur suppose que son ignorance n’était pas absolument invincible. De là cette prière du Psalmiste: «Oubliez, Seigneur, les fautes que j’ai pu commettre dans l’ignorance.»

86 . Pensée que doivent sans cesse méditer les âmes que Dieu a privilégiées de Ses grâces.