Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 111

VI. — LE FEU DIVIN — LE BAPTÊME DE LA PASSION

Saint Luc XII, 49-50

«Je suis venu répandre le feu sur la terre;87 et, quelle est Ma volonté, sinon qu’il s’allume?

«Il est un Baptême dont Je dois être baptisé,88 et quel n’est pas Mon tourment, jusqu’à ce qu’il s’accomplisse?»

VII. — NÉCESSITÉ DE LA PÉNITENCE

Saint Luc XIII, 1-5

En ce même temps, quelques-uns vinrent Lui parler des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang à celui de leurs sacrifices.89

«Pensez-vous, leur dit Jésus, que ces Galiléens qui viennent de subir de tels supplices, fussent plus coupables que les autres Galiléens? Non, Je vous l’affirme! Mais, si vous ne faites pénitence, vous périrez tous de la même manière.90

«Et ces dix-huit hommes, sur lesquels s’abîma la tour de Siloë et qui furent écrasés, pensez-vous qu’ils fussent plus redevables à la justice de Dieu que les autres habitants de Jérusalem? Non, Je vous l’affirme! Mais si vous ne faites pénitence, vous périrez tous également.»

VIII. — PARABOLE DU FIGUIER STÉRILE

Saint Luc XIII, 6-9

Jésus ajouta cette parabole:

«Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint y chercher du fruit et n’en trouva pas. Il dit alors à son vigneron:

— Voilà trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier, et je n’en trouve point. Coupe-le donc! À quoi bon embarrasse-t-il la terre?

— Seigneur, lui répondit le vigneron, laissez-le encore cette année! Je bêcherai tout autour, j’y mettrai des engrais, et peut-être portera-t-il du fruit. Sinon, vous le couperez plus tard.»

87 . Le feu de la charité, de l’amour de Dieu et du prochain.

88 . Le Baptême de Son Sang, dans la Passion. — Ces deux pensées qui se suivent, ne sont, selon toute probabilité, que des fragments de discours où Notre-Seigneur rappelait la grande loi de la charité, et Se donnait comme Modèle de cette vertu, dans la Passion qu’Il brûlait de souffrir pour l’amour de Son Père et des âmes.

89 . C’étaient des conjurés qui s’étaient réunis, sous prétexte d’aller offrir un sacrifice à Dieu. Leurs compatriotes, qui avaient fermé les yeux à la lumière évangélique, étaient encore plus criminels devant Dieu.

90 . Notre-Seigneur prophétise le terrible châtiment qui attend les Juifs, lors de la ruine prochaine de Jérusalem par les Romains de Vespasien et de Titus.