Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la préservation du Dépôt de la Foi.
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Exclusive Representation of the Nativity Scene.

The charm of the Infant God will make you forget your worries, your sorrows.
Jesus offers you the gift of a child’s heart filled with love, peace and true happiness.

Services are free of charge.

Schedule:

Midnight Mass:
Daytime Mass:
Visit to the Nativity Scene:

Midnight Mass:
Midnight Mass:

December 25, 12:00 a.m.
December 25, 10:00 a.m.
Dec. 25 to Jan. 31, 9:00 a.m. - 6:00 p.m.

January 1, 12:00 a.m.
January 6, 12:00 a.m.

Midnight Mass: December 25, 12:00 a.m.
Day Mass: December 25, 10:00 a.m.
Visit to the Crib: Dec. 25-Jan. 31, 9:00 a.m.-6:00 p.m.
Midnight Mass: January 1, 12:00 a.m.
Midnight Mass: January 6, 12:00 a.m.

Reservation:

(819) 688-5225

Our Address:

290 7e rang - Mont-Tremblant - Québec - Canada - J8E 1Y4

Lecture 114

XIII. — CHOISIR LA DERNIÈRE PLACE

Saint Luc XIV, 7-11

Ayant remarqué l’empressement des convives à choisir les premières places, Jésus leur proposa cette parabole:

«Quand vous serez convié à des noces, n’allez pas vous asseoir à la première place, de peur qu’un autre, plus considérable que vous, ne soit aussi du festin, et que celui qui vous a invités l’un et l’autre, ne vienne vous dire: “Cédez-lui la place.” Alors, la rougeur au front, il faudrait aller vous asseoir au dernier rang.

«Au contraire, lorsque vous serez invité, allez vous asseoir à la dernière place.97 Et, quand viendra celui qui vous a convié, il vous dira: “Mon ami, montez plus haut.” Alors ce sera pour vous un honneur devant tous les convives. Car quiconque s’élève sera abaissé, et quiconque s’abaisse sera élevé.»

XIV. — PRÉFÉRER LA SOCIÉTÉ DES PAUVRES À CELLE DES RICHES

Saint Luc XIV, 12-14

Il dit aussi à celui qui L’avait invité:

«Lorsque tu donneras à dîner ou à souper n’invite ni tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni tes riches voisins, de peur qu’à leur tour ils ne t’invitent et ne te rendent ce qu’ils auront reçu de toi. Au contraire, lorsque tu donneras un festin, appelle les pauvres, les infirmes, les boiteux, les aveugles;98 et tu seras heureux de ce qu’ils n’ont rien à te rendre. C’est à la résurrection des justes qu’on te le rendra.»

97 . Avec sincérité et sans hypocrite modestie, sentant bien que, devant Dieu et votre conscience, c’est la dernière place qui vous convient.

98 . Cette règle est de conseil. Beaucoup de Saints l’ont pratiquée admirablement. Cependant, il y a des convenances dont il faut savoir tenir compte. Comme nous l’avons déjà dit, c’est la vertu de discrétion qui règle l’exercice des autres vertus.