Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 127

ÉphremLa Judée — Mars

CH. XXIII — D’ÉPHREM À BÉTHANIE

I. — JÉSUS À ÉPHREM

Saint Jean XI, 54-56

Dès lors, Jésus ne paraissait plus ouvertement parmi les Juifs. Il S’en alla même en une contrée voisine du désert, à Éphrem, où Il demeura quelque temps avec Ses Disciples.

Or la Pâque des Juifs était proche et, de toute la région, beaucoup se rendaient à Jérusalem, avant la fête, afin de se purifier. Ils cherchaient Jésus et, dans le Temple, ils se disaient entre eux:

«Pensez-vous qu’Il ne vienne pas à la fête?»

Les Pontifes et les Pharisiens avaient en effet donné l’ordre, si quelqu’un savait où était Jésus, de Le dénoncer, afin qu’ils Le fissent arrêter.

II. — DÉPART POUR JÉRUSALEM — JÉSUS PROPHÉTISE SA PASSION

Saint Matthieu XX, 17-19; Saint Marc X, 32-34; Saint Luc XVIII, 31-34

Or Jésus monta vers Jérusalem, accompagné des Douze. Il marchait en avant. Les Apôtres étaient dans la consternation, et c’est tout tremblants de crainte qu’ils Le suivaient.131

De nouveau, Il les groupa autour de Lui,132 et leur annonça secrètement ce qui allait Lui arriver:

«Voici, leur dit-Il, que nous montons à Jérusalem. Tout ce que les Prophètes ont écrit du Fils de l’Homme va s’accomplir. Il sera livré aux Princes des prêtres, aux Scribes et aux Anciens, qui Le condamneront à mort. Puis ils Le livreront aux Gentils, qui se joueront de Lui, Lui cracheront au visage, Le flagelleront et Le feront mourir sur une croix. Mais Il ressuscitera le troisième jour.»

Les Apôtres ne comprirent rien à ce langage. C’était pour eux comme un impénétrable mystère. Ils ne saisissaient aucunement le sens des paroles que Jésus leur faisait entendre.

131 . Ils savaient que tout était à craindre de la part des Pharisiens.

132 . Jésus était suivi d’un grand nombre de Disciples; les Apôtres formaient un groupe à part; Marie et les saintes femmes formaient un autre groupe.