Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 140

V. — RÉQUISITOIRE CONTRE LES PHARISIENS

Saint Matthieu XXIII, 1-39; Saint Marc XII, 38-40; Saint Luc XI, 42; XX, 45-47

Alors Jésus, voyant tout le peuple attentif, dit à la multitude et à Ses Disciples:

«Les Scribes et les Pharisiens sont assis sur la chaire de Moïse, observez donc et faites tout ce qu’ils vous disent; mais méfiez-vous d’eux avec soin, et ne les imitez pas dans leurs oeuvres; car ce qu’ils disent, ils ne le font pas. Ils attachent sur les épaules des autres des fardeaux pesants et intolérables qu’ils ne veulent pas même remuer du doigt.

«Toutes leurs oeuvres, ils les font pour être vus des hommes, portant de plus larges phylactères15 et des franges plus apparentes,16 comme ils affectent de marcher avec de longues tuniques. Ils aiment les premières places dans les festins et les premiers sièges dans les synagogues. Ils aiment qu’on les salue dans les lieux publics et que les hommes leur donnent le nom de Rabbi.

«Pour vous, ne désirez point d’être appelés maîtres, car vous n’avez qu’un seul Maître, et vous êtes tous frères. N’appelez non plus personne, ici-bas, votre père, car vous n’avez qu’un Père, qui est dans les cieux. Qu’on ne vous appelle point non plus docteurs,17 car vous n’avez qu’un seul Docteur, qui est le Christ.

«Le plus grand parmi vous sera votre serviteur, car quiconque s’élèvera sera abaissé et quiconque s’abaissera sera élevé.

«Malheur donc à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le Royaume des cieux. Vous n’entrez point, et ceux qui se présentent pour entrer, vous les en empêchez.

«Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves par les formules allongées de vos feintes prières. Pour cela, vous subirez un jugement plus rigoureux.

«Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites! qui courez les mers et la terre pour faire un prosélyte;18 et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la Géhenne deux fois pire que vous.

«Malheur à vous, guides aveugles! Vous dites: “Si un homme jure par le Temple, ce n’est rien; mais s’il jure par l’or du Temple, il doit ce qu’il a juré.” Insensés et aveugles! lequel est le plus grand, de l’or, ou du Temple qui sanctifie l’or? Vous dites encore: “Si un homme jure par l’autel, ce n’est rien; mais s’il jure par l’offrande, placée sur l’autel, il doit ce qu’il a juré.” Aveugles! lequel est le plus grand, de l’offrande, ou de l’autel qui sanctifie l’offrande? Oui, quiconque jure par l’autel, jure en même temps par l’autel et par tout ce qui est sur l’autel. Et quiconque jure par le Temple, jure à la fois et par le Temple et par Celui qui en fait Sa demeure. Et quiconque jure par le ciel, jure à la fois par le trône de Dieu, et par Celui qui siège sur ce trône.

«Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites! Vous acquittez la dîme de la menthe, de l’anis, du cumin, de la rue et des moindres graines, et vous abandonnez les points les plus graves de la Loi: la justice, l’amour de Dieu, la miséricorde et la foi. Ces choses, il fallait les accomplir et ne pas omettre les autres. Guides aveugles! vous arrêtez au filtre un moucheron, et vous avalez un chameau.

«Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites! Vous purifiez le dehors de la coupe et du plat et, au dedans, vous êtes pleins de rapines et de souillures. Pharisien aveugle! nettoie d’abord le dedans de la coupe et du plat, puis tu auras soin que le dehors soit également purifié.

«Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis. À l’extérieur, ils ont une belle apparence; mais, à l’intérieur, ils sont pleins d’ossements de morts et de toute sorte de pourriture. Ainsi, au dehors, vous paraissez justes aux yeux des hommes; mais au dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité.

«Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites! Vous élevez des tombeaux aux Prophètes, vous ornez les monuments des justes,19 et vous dites: “Si nous avions vécu au temps de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour verser le sang des Prophètes.” Ainsi vous témoignez vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les Prophètes.

«Comblez, vous aussi, la mesure de vos pères!20

«Serpents! Race de vipères! comment éviterez-vous la condamnation de la Géhenne?

«Et voici que Moi-même Je vous envoie des Prophètes, des Sages et des Docteurs. Mais vous massacrerez et crucifierez les uns, vous flagellerez les autres dans vos synagogues, vous les poursuivrez de cité en cité, en sorte que, sur vous, retombera tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis celui du juste Abel, jusqu’à celui de Zacharie, fils de Barachie que vous avez tué entre le Temple et l’autel. En vérité, Je vous le déclare: tous ces crimes retomberont sur cette génération.

«Jérusalem! Jérusalem! qui tues les Prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-Je voulu rassembler tes enfants, comme la poule rassemble ses petits sous ses ailes, et tu ne l’as point voulu!

«Et voici que votre maison, abandonnée, restera déserte!

«Je vous le déclare: Vous ne Me verrez plus, jusqu’à ce que vous disiez: “Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur!”»

15 . Les phylactères étaient des bandes de parchemin sur lesquelles étaient écrites quelques sentences des Saints Livres et que les Juifs portaient sur le front et sur les bras.

16 . La Loi obligeait les Juifs à orner de franges les quatre extrémités du manteau.

17 . Ce que veut Notre-Seigneur c’est qu’on ne se complaise pas, comme les Pharisiens, dans ces dénominations, mais qu’on fasse remonter toute autorité, toute paternité, tout honneur au seul Maître, au seul Père, au seul Dieu.

18 . Le prosélyte était un païen qui embrassait le Judaïsme.

19 . Vous vénérez les Prophètes que la mort a rendus muets et qui ne peuvent plus vous reprocher vos crimes. Mais ceux qui s’élèvent contre vos abominations, vous les tuez.

20 . Le crime que vous allez commettre, en Me faisant mourir, est à lui seul infiniment plus grave que tous les crimes de vos pères.