Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 21

Jérusalem — Avril

CH. VIII — ENTRETIEN SECRET DE JÉSUS ET DE NICODÈME

Saint Jean III, 1-21

Parmi les Pharisiens, il y avait un homme du nom de Nicodème, l’un des premiers d’entre les Juifs. Il vint à Jésus durant la nuit:1

«Rabbi, Lui dit-il, nous savons que Vous êtes venu de Dieu pour nous instruire comme un Maître, car nul ne pourrait faire les prodiges que Vous opérez, si Dieu n’était avec lui.»

Jésus lui répondit:

«En vérité, en vérité, Je te le déclare: personne ne peut voir le Royaume de Dieu, à moins d’être né de nouveau.

— Comment donc un homme peut-il naître, lorsqu’il est vieux? demanda Nicodème. Peut-il retourner dans le sein de sa mère et naître une seconde fois?

— En vérité, en vérité, Je te le dis, reprit Jésus: à moins de renaître de l’eau et de l’Esprit-Saint,2 personne ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.3 Ne sois donc point surpris que Je t’aie dit: il faut que vous naissiez de nouveau. Le vent souffle où il veut. Tu entends sa voix, mais tu ne sais d’où il vient ni où il va. Ainsi en est-il de tout homme qui est né de l’Esprit.4

— Comment cela peut-il se faire? dit Nicodème.

— Tu es Maître en Israël, répondit Jésus, et tu ignores ces choses?… En vérité, en vérité, Je te le déclare: ce que Nous disons, Nous le savons; ce que Nous attestons, Nous l’avons vu. Mais vous ne recevez point Notre témoignage.5

«Si, quand Je vous parle des choses de la terre, vous ne croyez point, comment croirez-vous, lorsque Je vous parlerai des choses du ciel.6 Or, nul n’a été au ciel, sinon Celui qui en est descendu, le Fils de l’Homme, qui est en même temps au ciel.

«Et de même que Moïse éleva dans le désert le serpent d’airain, ainsi faut-il que soit élevé le Fils de l’Homme, afin que tous ceux qui croient en Lui ne périssent point, mais obtiennent la vie éternelle.7

«Oui, Dieu a tellement aimé le monde qu’Il lui a donné Son Fils unique, pour que tous ceux qui croient en Lui ne périssent point, mais obtiennent la vie éternelle. Car ce n’est pas pour condamner le monde que Dieu a envoyé Son Fils dans le monde, mais pour que le monde soit sauvé par Lui.8

«Celui qui croit en Lui n’est point condamné; mais celui qui n’y croit pas est déjà condamné, parce qu’il ne croit pas au Nom du Fils unique de Dieu.

«Et voici le motif de cette condamnation: C’est que la Lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la Lumière parce que leurs oeuvres étaient mauvaises.

«En effet, quiconque fait le mal hait la lumière et fuit la lumière, de crainte que ses oeuvres ne soient flétries. Mais celui qui fait le bien vient à la lumière,9 afin que ses oeuvres soient connues, parce que c’est en Dieu qu’elles sont faites.»

1 . Sans doute parce qu’il rougissait de s’instruire, lui qui avait mission d’instruire les autres. Aussi Notre-Seigneur ne tardera pas à le confondre, en lui révélant son ignorance.

2 . Le chrétien a deux naissances. Comme homme, il naît à la vie naturelle par la génération; comme enfant de Dieu, il naît à la vie surnaturelle par le baptême ou régénération.

3 . En deux mots Jésus établit nettement la distinction entre la vie naturelle et la vie surnaturelle.

4 . Notre-Seigneur parle ici des ineffables opérations de l’Esprit-Saint dans l’homme régénéré.

5 . En S’exprimant en terme pluriel, Notre-Seigneur parle comme Dieu, au nom des trois Personnes de l’adorable Trinité; et Il Se plaint que Leur témoignage ne soit pas reçu. Le Père a témoigné au baptême de Jésus en Le déclarant Son Fils bien-aimé, le Saint-Esprit a confirmé ce témoignage en reposant visiblement sur Lui, le Fils témoigne Lui-même par Ses oeuvres divines.

6 . Si vous ne comprenez pas la régénération spirituelle d’un homme sur la terre, comment comprendrez-vous l’éternelle génération du Verbe dans le ciel?

7 . La vue du serpent d’airain, élevé dans le désert, suffisait à guérir les Israélites de la morsure des serpents. La foi en Jésus, élevé sur la croix, guérira des morsures du serpent infernal.

8 . Dans Son premier avènement, le Fils de l’Homme n’avait pour mission que d’exercer la miséricorde; dans le second, Il exercera une rigoureuse justice.

9 . Leçon indirecte à Nicodème qui n’était venu à Jésus qu’à la faveur des ténèbres.