Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 26

Capharnaüm — Février

CH. XIII — PRÉDICATIONS — DÉLIVRANCE D’UN POSSÉDÉ — GUÉRISONS NOMBREUSES

Saint Matthieu IV, 13; VIII, 14-17; Saint Marc I, 21-34; Saint Luc IV, 31-41

Jésus alla demeurer à Capharnaüm, sur les bords du Lac,1 aux confins de Nephtali et de Zabulon. Les jours de sabbat, Il entrait dans les synagogues et ne négligeait aucune occasion d’instruire le peuple. Tous étaient muets d’admiration devant Son enseignement, car Il parlait comme ayant autorité, et non comme les Scribes.2

Or, il se trouva, dans la synagogue, un homme possédé d’un esprit immonde. Tout à coup, il s’écria d’une voix forte:

«Que nous veux-Tu donc, Jésus de Nazareth? Laisse-nous! Viens-Tu nous perdre? Je sais qui Tu es: le Saint de Dieu!»

Jésus lui dit d’un ton menaçant:

«Tais-toi, et sors de cet homme!»

Alors l’esprit immonde agita le possédé avec violence, le jeta brusquement à terre au milieu de l’assemblée, et sortit en poussant un grand cri, mais sans lui avoir fait aucun mal.

La stupeur fut universelle: tous se demandaient:

«Qu’est-ce que ceci? Quelle est cette Doctrine nouvelle? Il commande avec autorité et puissance, même aux esprits immondes, et ils Lui obéissent et s’éloignent.»

Le bruit de ce prodige se répandit dans tout le pays de Galilée. Jésus sortit de la synagogue et vint dans la maison de Pierre et d’André, avec Jacques et Jean.

La belle-mère de Simon-Pierre était au lit, malade d’une forte fièvre. Les Disciples intercédèrent pour elle près de Jésus. Il S’approcha et, debout près d’elle, Il commanda à la fièvre, puis, la prenant par la main, Il la souleva. Sur-le-champ la fièvre disparut; alors elle se leva et se mit aussitôt à les servir.

Le soir venu, après le coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades ou des possédés les Lui amenèrent. La ville entière était assemblée devant la porte. Jésus chassa les démons d’un seul mot. Ceux-ci criaient:

«Tu es le Fils de Dieu!»

Mais Il leur défendit avec menace de dire qu’Il était le Christ.3

Quant aux malades, Il imposa les mains sur chacun d’eux et guérit ainsi une foule de personnes atteintes de différentes infirmités.

Il réalisait cet oracle d’Isaïe: «Il a pris sur Lui nos infirmités, Il S’est chargé Lui-même de nos souffrances.»

1 . Le Lac, ou Mer de Galilée ou de Génézareth ou de Tibériade, a vingt-deux kilomètres de longueur sur huit de largeur. Il est très poissonneux. Les environs sont ravissants: c’est un des lacs les plus gracieux du monde.

2 . Il parlait en Maître de la Loi, et non comme les autres qui ne faisaient que l’expliquer.

3 . Jésus-Christ rejette le témoignage de l’esprit immonde, même quand il confesse la vérité.