Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Lecture 65

VI. — NÉCESSITÉ DE LA LUTTE ET DU RENONCEMENT

«Ne vous imaginez pas que Je sois venu apporter la paix1 sur la terre. Non, Je vous le dis, Je ne suis point venu apporter la paix, mais le glaive.2

«Je suis venu séparer: séparer le fils de son père, la fille de sa mère, la bru de sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis ceux de sa propre maison. Désormais, cinq personnes étant dans une seule maison seront partagées: trois contre deux et deux contre trois.

«Qui aime son père ou sa mère plus que Moi, n’est pas digne de Moi! Qui aime son fils ou sa fille plus que Moi, n’est pas digne de Moi! Et celui qui, pour venir à Moi, ne sait pas rompre avec son père, ou sa mère, ou sa femme; avec ses enfants, ou ses frères ou ses soeurs,3 voire même avec sa propre vie, ne peut être Mon Disciple.

«Qui ne prend pas sa croix et ne la porte pas à Ma suite, n’est pas digne de Moi!

«Qui veut conserver sa vie, la perdra; et qui perdra sa vie pour Moi, la retrouvera.»

VII. — RÉCOMPENSE PROMISE À CEUX QUI ÉCOUTENT ET REÇOIVENT LES APÔTRES

«Qui vous écoute M’écoute; qui vous méprise, Me méprise; et qui Me méprise, méprise Celui qui M’a envoyé.

«Qui vous reçoit, Me reçoit; et qui Me reçoit, reçoit Celui qui M’a envoyé.

«Celui qui reçoit un Prophète, en qualité de Prophète, aura la récompense du Prophète. Celui qui reçoit un Juste, en qualité de Juste, aura la récompense du Juste. Et celui qui donnera, ne fût-ce qu’un verre d’eau fraîche à l’un de ces petits, parce qu’il est Mon Disciple, Je vous le dis en vérité, il ne perdra pas sa récompense.»

Galilée — D’Octobre à Mars
(Environ cinq mois)

CH. XVI — MISSION DES APÔTRES

Saint Matthieu X, 1; XI, 1; Saint Marc VI, 7, 12-13; Saint Luc IX, 1-2, 6

Après avoir donné Ses instructions aux Douze, Jésus les envoya, deux à deux, prêcher le Royaume de Dieu, leur conférant l’autorité sur les esprits immondes, avec le pouvoir de les chasser et de guérir toute langueur et toute infirmité.

Et les Apôtres partirent. Ils allaient de village en village, prêchant partout la Bonne Nouvelle, exhortant à la pénitence, chassant les mauvais esprits en grand nombre, faisant des onctions d’huile sur beaucoup de malades et les guérissant.

Jésus Lui-même alla plus loin pour enseigner et prêcher en différentes cités.

 

1 . La mauvaise paix, la paix dans le mal, ou la tranquillité dans la mollesse.

2 . Le glaive d’une guerre sans merci contre la fausse paix des esclaves du démon; le glaive qui tranchera les liens les plus légitimes, s’ils peuvent nuire aux droits de Dieu et au salut ou à la sanctification des âmes.

3 . «Taisez-vous, chair et sang! et apprenez enfin que si toute crainte doit céder à la crainte du Très-Haut, Son amour doit aussi l’emporter sur tous les amours.» (P. de Ligny)