pour bien connaître notre religion

Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Une histoire pour chaque jour...

Jésus frappe à la porte de notre coeur

Sans péché? – Une exception!

Certains hommes s’imaginent être exempts de péché, parce qu’ils n’ont ni tué, ni volé et n’ont jamais été en prison pour aucun autre crime. Un jour on parla en présence d’un prêtre catholique du Sacrement de la pénitence. L’un des messieurs, s’adressant au prêtre, lui dit: «Moi, je ne me confesse jamais, car je n’ai pas de péchés.» L’ecclésiastique répliqua: «Puisque vous ne péchez pas, vous faites exception.» Notre homme voulut savoir à tout prix comment le prêtre entendait cela; avait-il peut-être voulu dire qu’il était un saint. Le curé lui fit promettre de ne pas se fâcher s’il lui disait la vérité, puis il répondit: «Je vais vous dire qui ne pèche pas: Les enfants qui n’ont pas encore la raison et les fous qui l’ont perdue.» Cette réponse toute crue, mais vraie, mit fin à la discussion sur la nécessité de la confession.

Un homme sans péché est arrêté.

Un jour un curé rencontra un homme qui n’avait plus reçu les Sacrements depuis de longues années. Comme on se trouvait justement au temps pascal, le prêtre lui demanda s’il avait déjà fait ses Pâques. Notre homme lui répondit: «M. le curé, il me serait difficile de me confesser, je n’ai pas commis de péchés.» Vainement le prêtre chercha à lui faire comprendre qu’aucun homme n’était sans péchés. Pendant qu’ils parlaient, un gendarme les rejoignit et arrêta le bonhomme pour vol de bois. Le curé n’en fut pas trop étonné et reconnut que le bon Dieu avait voulu démentir par le fait «l’homme sans péché.»

L’homme étant une créature faible de corps et d’âme, personne ne peut sans manquer de raison et de bon sens se croire exempt de péchés. Seule la Mère de Dieu fut préservée de toute tache par un privilège spécial. Tout homme est pécheur. Ceux qui prétendent ne pas commettre de fautes sont souvent les plus grands pécheurs.

Autres histoires...

Jésus frappe à la porte de notre coeur

Sans péché? – Une exception!

Certains hommes s’imaginent être exempts de péché, parce qu’ils n’ont ni tué, ni volé et n’ont jamais été en prison pour aucun autre crime. Un jour on parla en présence d’un prêtre catholique du Sacrement de la pénitence. L’un des messieurs, s’adressant au prêtre, lui dit: «Moi, je ne me confesse jamais, car je n’ai pas de péchés.» L’ecclésiastique répliqua: «Puisque vous ne péchez pas, vous faites exception.» Notre homme voulut savoir à tout prix comment le prêtre entendait cela; avait-il peut-être voulu dire qu’il était un saint. Le curé lui fit promettre de ne pas se fâcher s’il lui disait la vérité, puis il répondit: «Je vais vous dire qui ne pèche pas: Les enfants qui n’ont pas encore la raison et les fous qui l’ont perdue.» Cette réponse toute crue, mais vraie, mit fin à la discussion sur la nécessité de la confession.

Un homme sans péché est arrêté.

Un jour un curé rencontra un homme qui n’avait plus reçu les Sacrements depuis de longues années. Comme on se trouvait justement au temps pascal, le prêtre lui demanda s’il avait déjà fait ses Pâques. Notre homme lui répondit: «M. le curé, il me serait difficile de me confesser, je n’ai pas commis de péchés.» Vainement le prêtre chercha à lui faire comprendre qu’aucun homme n’était sans péchés. Pendant qu’ils parlaient, un gendarme les rejoignit et arrêta le bonhomme pour vol de bois. Le curé n’en fut pas trop étonné et reconnut que le bon Dieu avait voulu démentir par le fait «l’homme sans péché.»

L’homme étant une créature faible de corps et d’âme, personne ne peut sans manquer de raison et de bon sens se croire exempt de péchés. Seule la Mère de Dieu fut préservée de toute tache par un privilège spécial. Tout homme est pécheur. Ceux qui prétendent ne pas commettre de fautes sont souvent les plus grands pécheurs.

Autres histoires...