Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Une histoire pour chaque jour...

Notre Dame du Laus

Histoire du premier sanctuaire dédié à la Vierge Marie

De tous les pèlerinages que possède la catholique Espagne un des plus célèbres sans doute est le sanctuaire consacré à Dieu sous l’invocation de Notre-Dame du Pilier. Quand les douze premiers Apôtres se dispersèrent pour évangéliser le monde, saint Jacques le Majeur avait été conduit par la Providence vers l’Espagne. Malgré l’ardeur de son zèle, son ministère était resté presque sans fruit.

Suivant une antique et pieuse tradition, saint Jacques, ayant visité Oviédo, Padron et d’autres lieux, s’était arrêté plus longuement à Saragosse, où il avait fait plusieurs disciples. Il les réunissait tous les soirs en un lieu agreste; là il les instruisait et les entretenait du royaume de Dieu. Cependant le succès ne répondait pas à l’ardeur de ses désirs, car lents étaient les progrès de la bonne nouvelle, le grain semé par lui levait à peine, et petit était le nombre des âmes qu’il avait pu gagner à Jésus-Christ. Il se laissa aller à une grande douleur; et, la nuit venue, il prit, à l’exemple du divin Maître, ses disciples avec lui, les mena sur les rivages de l’Ebre, comme Jésus menait les Siens sur les rives du Jourdain, et là, il se livra avec eux à une prière accompagnée de larmes abondantes.

Tandis qu’il s’abandonnait à ses pieux sanglots et à ses gémissements, les fidèles qui entouraient le saint Apôtre entendirent les chœurs des anges chantant sur un rythme divin: Ave, Maria, gratia plena! Ils virent aussitôt, au milieu des Esprits célestes éclatants de splendeur, la figure d’une dame, radieuse de beauté, posée sur un pilier de marbre. Saint Jacques reconnut la Mère de Dieu et se prosterna devant Elle. La très Sainte Vierge Marie lui dit: En ce même lieu, édifiez une église à Dieu en Mon nom, d’autant que Je sais que cette partie de l’Espagne Me sera fort dévote et affectionnée. Dès à présent, Je le prends en Ma sauvegarde et en Ma protection. Après ces paroles, la vision disparut, et le saint Apôtre exécuta ce qui lui avait été ordonné du ciel: il fit bâtir une chapelle qu’on appela Notre-Dame du Pilier, de ce que la sainte Vierge lui était apparue sur un pilier de jaspe.

Nous ne savons pas bien le temps que le saint Apôtre demeura en Espagne, mais ce qu’il y a de certain, c’est qu’il retourna à Jérusalem, où il fut martyrisé et fut le premier d’entre les apôtres à verser son sang pour la cause de Jésus-Christ.

(R. P. Huguet)

Autres histoires...