Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la préservation du Dépôt de la Foi.
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Exclusive Representation of the Nativity Scene.

The charm of the Infant God will make you forget your worries, your sorrows.
Jesus offers you the gift of a child’s heart filled with love, peace and true happiness.

Services are free of charge.

Schedule:

Midnight Mass:
Daytime Mass:
Visit to the Nativity Scene:

Midnight Mass:
Midnight Mass:

December 25, 12:00 a.m.
December 25, 10:00 a.m.
Dec. 25 to Jan. 31, 9:00 a.m. - 6:00 p.m.

January 1, 12:00 a.m.
January 6, 12:00 a.m.

Midnight Mass: December 25, 12:00 a.m.
Day Mass: December 25, 10:00 a.m.
Visit to the Crib: Dec. 25-Jan. 31, 9:00 a.m.-6:00 p.m.
Midnight Mass: January 1, 12:00 a.m.
Midnight Mass: January 6, 12:00 a.m.

Reservation:

(819) 688-5225

Our Address:

290 7e rang - Mont-Tremblant - Québec - Canada - J8E 1Y4

Une histoire pour chaque jour...

Coeur Eucharistique de Jésus

Histoire de deux pages, ou la dévotion récompensée.

Sainte Élisabeth, reine de Portugal, avait un page extrêmement vertueux dont elle se servait pour la distribution de ses aumônes secrètes. Un autre page, jaloux de la faveur dont il jouissait à cause de sa vertu, résolut de le perdre, et, pour réussir plus facilement, il persuada au roi qu’il avait un commerce criminel avec la reine. Le prince, que la corruption de son cœur portait à penser mal des autres, ajouta foi à la calomnie et forma le projet d’ôter la vie au prétendu coupable. Il dit à un maître de four à chaux qu’il lui enverrait un page pour lui demander s’il avait exécuté ses ordres, et que c’était là le signal auquel il le reconnaîtrait: «Vous le prendrez, dit-il, et vous le jetterez dans le four. Il a mérité la mort pour avoir justement encouru mon indignation.»

Au jour marqué, le page fut envoyé au four à chaux. Ayant passé devant une église, il y entra pour adorer le saint Sacrement. Il entendit une messe, outre celle qui était commencée au moment où il pénétra dans le lieu saint.

Cependant le roi, impatient de savoir ce qui s’était passé, envoya le calomniateur s’informer si l’on avait exécuté ses ordres. Le maître du four, prenant celui-ci pour le page dont le prince lui avait parlé, le saisit et le jeta dans le four qui le consuma en un instant. Le page de la reine, ayant satisfait sa dévotion, continue sa route, arrive au four et demande si l’ordre du roi est exécuté; et comme on lui répond affirmativement, il revient au palais rendre compte de sa mission. Le roi fut singulièrement étonné en le voyant de retour, contre son attente; mais lorsqu’il eut été instruit des particularités de l’événement, il adora le jugement de Dieu, rendit justice à l’innocence du page et respecta toujours depuis la vertu et la sainteté de la reine.

(Godescard, Vie de sainte Élisabeth.)

Autres histoires...

Coeur Eucharistique de Jésus

Histoire de deux pages, ou la dévotion récompensée.

Sainte Élisabeth, reine de Portugal, avait un page extrêmement vertueux dont elle se servait pour la distribution de ses aumônes secrètes. Un autre page, jaloux de la faveur dont il jouissait à cause de sa vertu, résolut de le perdre, et, pour réussir plus facilement, il persuada au roi qu’il avait un commerce criminel avec la reine. Le prince, que la corruption de son cœur portait à penser mal des autres, ajouta foi à la calomnie et forma le projet d’ôter la vie au prétendu coupable. Il dit à un maître de four à chaux qu’il lui enverrait un page pour lui demander s’il avait exécuté ses ordres, et que c’était là le signal auquel il le reconnaîtrait: «Vous le prendrez, dit-il, et vous le jetterez dans le four. Il a mérité la mort pour avoir justement encouru mon indignation.»

Au jour marqué, le page fut envoyé au four à chaux. Ayant passé devant une église, il y entra pour adorer le saint Sacrement. Il entendit une messe, outre celle qui était commencée au moment où il pénétra dans le lieu saint.

Cependant le roi, impatient de savoir ce qui s’était passé, envoya le calomniateur s’informer si l’on avait exécuté ses ordres. Le maître du four, prenant celui-ci pour le page dont le prince lui avait parlé, le saisit et le jeta dans le four qui le consuma en un instant. Le page de la reine, ayant satisfait sa dévotion, continue sa route, arrive au four et demande si l’ordre du roi est exécuté; et comme on lui répond affirmativement, il revient au palais rendre compte de sa mission. Le roi fut singulièrement étonné en le voyant de retour, contre son attente; mais lorsqu’il eut été instruit des particularités de l’événement, il adora le jugement de Dieu, rendit justice à l’innocence du page et respecta toujours depuis la vertu et la sainteté de la reine.

(Godescard, Vie de sainte Élisabeth.)

Autres histoires...