Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la préservation du Dépôt de la Foi.
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Exclusive Representation of the Nativity Scene.

The charm of the Infant God will make you forget your worries, your sorrows.
Jesus offers you the gift of a child’s heart filled with love, peace and true happiness.

Services are free of charge.

Schedule:

Midnight Mass:
Daytime Mass:
Visit to the Nativity Scene:

Midnight Mass:
Midnight Mass:

December 25, 12:00 a.m.
December 25, 10:00 a.m.
Dec. 25 to Jan. 31, 9:00 a.m. - 6:00 p.m.

January 1, 12:00 a.m.
January 6, 12:00 a.m.

Midnight Mass: December 25, 12:00 a.m.
Day Mass: December 25, 10:00 a.m.
Visit to the Crib: Dec. 25-Jan. 31, 9:00 a.m.-6:00 p.m.
Midnight Mass: January 1, 12:00 a.m.
Midnight Mass: January 6, 12:00 a.m.

Reservation:

(819) 688-5225

Our Address:

290 7e rang - Mont-Tremblant - Québec - Canada - J8E 1Y4

Une histoire pour chaque jour...

Notre-Dame-Purgatoire

Notre devoir envers les âmes qui nous précèdent dans l’Éternité

Sainte Monique, étant au lit de la mort, dit à saint Augustin: «Mon fils, bientôt vous n’aurez plus de mère; quand je ne serai plus, priez pour mon âme, n’oubliez pas celle qui vous a tant aimé; surtout, pensez à moi quand vous monterez à l’autel pour offrir le Sacrifice de la nouvelle alliance.» Saint Augustin n’oublia point les paroles de sa mère; il pleura amèrement sa mort. «Dieu de miséricorde, s’écriait-il dans sa douleur, pardonnez à ma mère les fautes qu’elle a commises; n’entrez point en jugement avec elle, détournez Vos yeux de ses infidélités. Souvenez-Vous qu’étant près de sa fin, elle ne pensa point à son corps ni aux derniers devoirs qu’on devait lui rendre; tout ce qu’elle demanda fut qu’on fit mention d’elle à Vos autels pour effacer les restes des péchés qu’elle n’aurait pu expier pendant sa vie.»

Autres histoires...

Notre-Dame-Purgatoire

Notre devoir envers les âmes qui nous précèdent dans l’Éternité

Sainte Monique, étant au lit de la mort, dit à saint Augustin: «Mon fils, bientôt vous n’aurez plus de mère; quand je ne serai plus, priez pour mon âme, n’oubliez pas celle qui vous a tant aimé; surtout, pensez à moi quand vous monterez à l’autel pour offrir le Sacrifice de la nouvelle alliance.» Saint Augustin n’oublia point les paroles de sa mère; il pleura amèrement sa mort. «Dieu de miséricorde, s’écriait-il dans sa douleur, pardonnez à ma mère les fautes qu’elle a commises; n’entrez point en jugement avec elle, détournez Vos yeux de ses infidélités. Souvenez-Vous qu’étant près de sa fin, elle ne pensa point à son corps ni aux derniers devoirs qu’on devait lui rendre; tout ce qu’elle demanda fut qu’on fit mention d’elle à Vos autels pour effacer les restes des péchés qu’elle n’aurait pu expier pendant sa vie.»

Autres histoires...