pour bien connaître notre religion

Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Une histoire pour chaque jour...

Enfant-Jésus, je Vous aime de tout mon coeur!

Un moineau dans une salle de festin illuminée.

L’évêque saint Paulin était venu à la cour d’Edwin, le roi païen de Northumberland, celui-ci lui demande si le christianisme donnait la solution du problème de l’origine et de la destinée de l’homme. «Un de mes courtisans, ajoute-t-il, prétend que l’homme est comme un passereau qui des ténèbres épaisses de la nuit entre dans une salle brillamment éclairée, qui y passe quelques instants et en sort par une fenêtre opposée sans que personne sache d’où il vient ni où il va.» Saint Paulin lui répondit que le christianisme donnait précisément les solutions exactes de ces problèmes, et il commença à expliquer le symbole des Apôtres. Il montra comment le premier article enseigne que l’homme est une créature de Dieu, et le dernier, que l’homme ressuscitera à la fin du monde pour vivre éternellement. Ces explications plurent à ses auditeurs et beaucoup d’entre eux demandèrent le baptême.

Il ne faut cesser de le répéter, la religion est pour notre intelligence une lumière divine qui l’éclaire sur les questions les plus importantes de la vie.

Autres histoires...

Enfant-Jésus, je Vous aime de tout mon coeur!

Un moineau dans une salle de festin illuminée.

L’évêque saint Paulin était venu à la cour d’Edwin, le roi païen de Northumberland, celui-ci lui demande si le christianisme donnait la solution du problème de l’origine et de la destinée de l’homme. «Un de mes courtisans, ajoute-t-il, prétend que l’homme est comme un passereau qui des ténèbres épaisses de la nuit entre dans une salle brillamment éclairée, qui y passe quelques instants et en sort par une fenêtre opposée sans que personne sache d’où il vient ni où il va.» Saint Paulin lui répondit que le christianisme donnait précisément les solutions exactes de ces problèmes, et il commença à expliquer le symbole des Apôtres. Il montra comment le premier article enseigne que l’homme est une créature de Dieu, et le dernier, que l’homme ressuscitera à la fin du monde pour vivre éternellement. Ces explications plurent à ses auditeurs et beaucoup d’entre eux demandèrent le baptême.

Il ne faut cesser de le répéter, la religion est pour notre intelligence une lumière divine qui l’éclaire sur les questions les plus importantes de la vie.

Autres histoires...