Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la préservation du Dépôt de la Foi.
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Exclusive Representation of the Nativity Scene.

The charm of the Infant God will make you forget your worries, your sorrows.
Jesus offers you the gift of a child’s heart filled with love, peace and true happiness.

Services are free of charge.

Schedule:

Midnight Mass:
Daytime Mass:
Visit to the Nativity Scene:

Midnight Mass:
Midnight Mass:

December 25, 12:00 a.m.
December 25, 10:00 a.m.
Dec. 25 to Jan. 31, 9:00 a.m. - 6:00 p.m.

January 1, 12:00 a.m.
January 6, 12:00 a.m.

Midnight Mass: December 25, 12:00 a.m.
Day Mass: December 25, 10:00 a.m.
Visit to the Crib: Dec. 25-Jan. 31, 9:00 a.m.-6:00 p.m.
Midnight Mass: January 1, 12:00 a.m.
Midnight Mass: January 6, 12:00 a.m.

Reservation:

(819) 688-5225

Our Address:

290 7e rang - Mont-Tremblant - Québec - Canada - J8E 1Y4

Une histoire pour chaque jour...

Enfant-Jésus, je Vous aime de tout mon coeur!

Deux ouvriers sans surveillance.

Deux ouvriers, l’un païen, l’autre chrétien, étaient au service d’un même maître. Celui-ci s’étant éloigné, le premier dit à son compagnon: «Le maître est parti, cessons de travailler. – Non, répondit celui-ci, mon maître n’est point parti, il me voit du haut du ciel». Et il continua à travailler, tandis que le païen fit le fainéant. – Voilà comment la religion rend délicate la conscience de l’homme, et c’est à bon droit que quelqu’un a dit: La police la mieux organisée n’est pas capable de remplacer le plus élémentaire des catéchismes.

La religion rend l’homme consciencieux et le détourne du crime.

Autres histoires...

Enfant-Jésus, je Vous aime de tout mon coeur!

Deux ouvriers sans surveillance.

Deux ouvriers, l’un païen, l’autre chrétien, étaient au service d’un même maître. Celui-ci s’étant éloigné, le premier dit à son compagnon: «Le maître est parti, cessons de travailler. – Non, répondit celui-ci, mon maître n’est point parti, il me voit du haut du ciel». Et il continua à travailler, tandis que le païen fit le fainéant. – Voilà comment la religion rend délicate la conscience de l’homme, et c’est à bon droit que quelqu’un a dit: La police la mieux organisée n’est pas capable de remplacer le plus élémentaire des catéchismes.

La religion rend l’homme consciencieux et le détourne du crime.

Autres histoires...