Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, écrivez-nous:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la préservation du Dépôt de la Foi.
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Exclusive Representation of the Nativity Scene.

The charm of the Infant God will make you forget your worries, your sorrows.
Jesus offers you the gift of a child’s heart filled with love, peace and true happiness.

Services are free of charge.

Schedule:

Midnight Mass:
Daytime Mass:
Visit to the Nativity Scene:

Midnight Mass:
Midnight Mass:

December 25, 12:00 a.m.
December 25, 10:00 a.m.
Dec. 25 to Jan. 31, 9:00 a.m. - 6:00 p.m.

January 1, 12:00 a.m.
January 6, 12:00 a.m.

Midnight Mass: December 25, 12:00 a.m.
Day Mass: December 25, 10:00 a.m.
Visit to the Crib: Dec. 25-Jan. 31, 9:00 a.m.-6:00 p.m.
Midnight Mass: January 1, 12:00 a.m.
Midnight Mass: January 6, 12:00 a.m.

Reservation:

(819) 688-5225

Our Address:

290 7e rang - Mont-Tremblant - Québec - Canada - J8E 1Y4

Une histoire pour chaque jour...

Jésus frappe à la porte de notre coeur

Une seule Foi.

Dès que nous pouvons prouver qu’une église professe une seule doctrine qui nous empêche d’atteindre la perfection et la sainteté, nous avons démontré que cette église n’est pas «sainte», donc qu’elle n’est pas la véritable. Or, nous sommes à même d’apporter de pareilles preuves contre l’église fondée par Martin Luther. Ce «réformateur» enseignait presque à chaque page de ses écrits que la «foi seule» (sola fides) suffit pour le salut. Il dit par exemple: «Vois quelle est la richesse du chrétien ou du baptisé, car il ne peut perdre le salut, même s’il le voulait et quels que soient ses péchés, à moins qu’il ne veuille pas croire. Aucun péché ne peut le damner hormis l’incrédulité.» (De capt. babyl. II vol. p. 264.) En 1521 il osa écrire à son ami Mélanchton: «Sois un pécheur: pèche fortement, mais crois plus fortement encore.»

D’après cette doctrine de Luther l’homme peut se livrer aux crimes les plus infâmes, il n’en vient pas moins au ciel, du moment qu’il croit. De pareils principes sont, une carte blanche pour tous les vices: preuve évidente que la doctrine de Luther n’est pas sainte et que le caractère de sainteté manque à l’église qu’il a fondée.

Autres histoires...

Jésus frappe à la porte de notre coeur

Une seule Foi.

Dès que nous pouvons prouver qu’une église professe une seule doctrine qui nous empêche d’atteindre la perfection et la sainteté, nous avons démontré que cette église n’est pas «sainte», donc qu’elle n’est pas la véritable. Or, nous sommes à même d’apporter de pareilles preuves contre l’église fondée par Martin Luther. Ce «réformateur» enseignait presque à chaque page de ses écrits que la «foi seule» (sola fides) suffit pour le salut. Il dit par exemple: «Vois quelle est la richesse du chrétien ou du baptisé, car il ne peut perdre le salut, même s’il le voulait et quels que soient ses péchés, à moins qu’il ne veuille pas croire. Aucun péché ne peut le damner hormis l’incrédulité.» (De capt. babyl. II vol. p. 264.) En 1521 il osa écrire à son ami Mélanchton: «Sois un pécheur: pèche fortement, mais crois plus fortement encore.»

D’après cette doctrine de Luther l’homme peut se livrer aux crimes les plus infâmes, il n’en vient pas moins au ciel, du moment qu’il croit. De pareils principes sont, une carte blanche pour tous les vices: preuve évidente que la doctrine de Luther n’est pas sainte et que le caractère de sainteté manque à l’église qu’il a fondée.

Autres histoires...