pour bien connaître notre religion

Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Une histoire pour chaque jour...

Notre-Dame-Purgatoire

Un hérétique devenu catholique à cause de la croyance au Purgatoire

Un hérétique devenu catholique à cause de la croyance au Purgatoire

Un hérétique avait perdu au milieu d’une fête son frère chéri, et il se souvenait sans cesse de ce passage si brusque d’un festin au cercueil. Son âme avait besoin d’être rassurée; il savait toute la pureté qu’il faut pour le ciel, et dans son culte protestant, il ne trouvait pas de lieu intermédiaire entre les parvis célestes et les profondeurs de l’abîme. Pour le distraire, on lui ordonna de voyager, et le jeune Écossais vint sur le continent. Un croyant qui se trouvait sur le même vaisseau que lui lia bientôt conversation avec lui, et bien des points de contact rapprochèrent les deux hommes. Quand ils furent débarqués, ils logèrent dans le même hôtel. Au bout de quelques jours, l’Écossais révéla à son nouvel ami catholique ce qui avait répandu tant de tristesse sur ses jeunes années; la mort de son frère et ses inquiétudes sur les destinées éternelles d’un être qu’il avait tant aimé. «Ah! dit-il un jour des Morts, par amour pour mon frère je vais adopter votre rite. Votre culte fait qu’on peut encore s’entraimer après la mort; vos prières ôtent au sépulcre son terrible silence. Vous, vous conversez encore avec ceux qui ont quitté la vie; entre les limites du ciel et de la terre, Dieu vous a révélé un lieu d’expiation. Mon frère y est peut-être!… Je me fais catholique, pour l’en délivrer, pour me consoler ici-bas, me soulager de ce poids qui m’oppresse; ce poids je ne l’aurai plus quand je pourrai prier.» Et il accomplit sa résolution.

Autres histoires...

Notre-Dame-Purgatoire

Un hérétique devenu catholique à cause de la croyance au Purgatoire

Un hérétique devenu catholique à cause de la croyance au Purgatoire

Un hérétique avait perdu au milieu d’une fête son frère chéri, et il se souvenait sans cesse de ce passage si brusque d’un festin au cercueil. Son âme avait besoin d’être rassurée; il savait toute la pureté qu’il faut pour le ciel, et dans son culte protestant, il ne trouvait pas de lieu intermédiaire entre les parvis célestes et les profondeurs de l’abîme. Pour le distraire, on lui ordonna de voyager, et le jeune Écossais vint sur le continent. Un croyant qui se trouvait sur le même vaisseau que lui lia bientôt conversation avec lui, et bien des points de contact rapprochèrent les deux hommes. Quand ils furent débarqués, ils logèrent dans le même hôtel. Au bout de quelques jours, l’Écossais révéla à son nouvel ami catholique ce qui avait répandu tant de tristesse sur ses jeunes années; la mort de son frère et ses inquiétudes sur les destinées éternelles d’un être qu’il avait tant aimé. «Ah! dit-il un jour des Morts, par amour pour mon frère je vais adopter votre rite. Votre culte fait qu’on peut encore s’entraimer après la mort; vos prières ôtent au sépulcre son terrible silence. Vous, vous conversez encore avec ceux qui ont quitté la vie; entre les limites du ciel et de la terre, Dieu vous a révélé un lieu d’expiation. Mon frère y est peut-être!… Je me fais catholique, pour l’en délivrer, pour me consoler ici-bas, me soulager de ce poids qui m’oppresse; ce poids je ne l’aurai plus quand je pourrai prier.» Et il accomplit sa résolution.

Autres histoires...