pour bien connaître notre religion

Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Une histoire pour chaque jour...

Notre-Dame-Purgatoire

Le pardon, puissant moyen de soulager les âmes

Une veuve de qualité n’avait qu’un fils, qui fut tué malheureusement par son ennemi. Le meurtrier, craignant d’être pris, se cacha; mais, bien qu’il se crût en sûreté, on sut néanmoins où il était, et non seulement la veuve, mais le juge en fut averti. Déjà les archers étaient en chemin pour le prendre, lorsque cette femme généreuse, étouffant tout sentiment de vengeance, lui envoya dire qu’il se sauvât au plus tôt. Et pour lui en faciliter le moyen, elle lui fit donner de l’argent, et le cheval même de son fils, qu’il avait si cruellement assassiné. Après cela, elle se mit à prier pour l’âme de ce cher fils, dont le salut était alors tout ce qui lui tenait au cœur. À peine avait-elle commencé son oraison qu’il lui apparut tout resplendissant de gloire, et l’assura qu’en récompense de la charité qu’elle venait d’exercer, Dieu l’avait incontinent délivré des flammes du purgatoire, auxquelles il avait été condamné pour plusieurs années. Jugez de là combien un seul acte d’une charité héroïque a de pouvoir auprès de Dieu, et de quelle efficacité il est pour apaiser Sa colère.

Autres histoires...

Notre-Dame-Purgatoire

Le pardon, puissant moyen de soulager les âmes

Une veuve de qualité n’avait qu’un fils, qui fut tué malheureusement par son ennemi. Le meurtrier, craignant d’être pris, se cacha; mais, bien qu’il se crût en sûreté, on sut néanmoins où il était, et non seulement la veuve, mais le juge en fut averti. Déjà les archers étaient en chemin pour le prendre, lorsque cette femme généreuse, étouffant tout sentiment de vengeance, lui envoya dire qu’il se sauvât au plus tôt. Et pour lui en faciliter le moyen, elle lui fit donner de l’argent, et le cheval même de son fils, qu’il avait si cruellement assassiné. Après cela, elle se mit à prier pour l’âme de ce cher fils, dont le salut était alors tout ce qui lui tenait au cœur. À peine avait-elle commencé son oraison qu’il lui apparut tout resplendissant de gloire, et l’assura qu’en récompense de la charité qu’elle venait d’exercer, Dieu l’avait incontinent délivré des flammes du purgatoire, auxquelles il avait été condamné pour plusieurs années. Jugez de là combien un seul acte d’une charité héroïque a de pouvoir auprès de Dieu, et de quelle efficacité il est pour apaiser Sa colère.

Autres histoires...