pour bien connaître notre religion

Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Une histoire pour chaque jour...

Enfant-Jésus, je Vous aime de tout mon coeur!

La grande lampe et une infinité de petites lampes.

On lit dans les révélations de sainte Mechtilde qu’elle vit le Cœur de Jésus semblable à une lampe translucide et les cœurs d’une foule d’hommes, également, sous forme de lampes, attachées par des chaînettes au Cœur du Seigneur. Quelques-unes étaient retenues très droites par trois chaînettes, de sorte que l’huile de la grande lampe y débordait abondamment: d’autres n’étaient attachées que par deux chaînettes, et d’autres enfin, retenues par une seule, semblaient suspendues de haut en bas et étaient vides d’huile. – Les trois chaînettes désignent la foi, l’espérance et la charité; les deux indiquent que l’âme n’a plus que la foi et l’espérance, et la chaînette unique montre que cette âme a seulement encore la foi. Quelques lampes étaient complètement détachées et tombées dans l’abîme: elles désignaient les âmes qui ont perdu la foi et qui sont totalement séparées de Dieu.

Aussi longtemps que nous avons encore la foi, nous ne sommes pas complètement séparés de Dieu; «mais la foi une fois perdue, tout est perdu.» De là le proverbe: Perdre sa fortune, c’est perdre beaucoup; perdre la vie, c’est perdre davantage; perdre la foi, c’est tout perdre.

Autres histoires...

Enfant-Jésus, je Vous aime de tout mon coeur!

La grande lampe et une infinité de petites lampes.

On lit dans les révélations de sainte Mechtilde qu’elle vit le Cœur de Jésus semblable à une lampe translucide et les cœurs d’une foule d’hommes, également, sous forme de lampes, attachées par des chaînettes au Cœur du Seigneur. Quelques-unes étaient retenues très droites par trois chaînettes, de sorte que l’huile de la grande lampe y débordait abondamment: d’autres n’étaient attachées que par deux chaînettes, et d’autres enfin, retenues par une seule, semblaient suspendues de haut en bas et étaient vides d’huile. – Les trois chaînettes désignent la foi, l’espérance et la charité; les deux indiquent que l’âme n’a plus que la foi et l’espérance, et la chaînette unique montre que cette âme a seulement encore la foi. Quelques lampes étaient complètement détachées et tombées dans l’abîme: elles désignaient les âmes qui ont perdu la foi et qui sont totalement séparées de Dieu.

Aussi longtemps que nous avons encore la foi, nous ne sommes pas complètement séparés de Dieu; «mais la foi une fois perdue, tout est perdu.» De là le proverbe: Perdre sa fortune, c’est perdre beaucoup; perdre la vie, c’est perdre davantage; perdre la foi, c’est tout perdre.

Autres histoires...