pour bien connaître notre religion

Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Neuvaine à Notre-Dame de Fatima

Notre-Dame de Fatima

Commence le 4 mai. – On peut la faire du 4 au 12 chaque mois.

Lucie, François et Jacinthe étaient de petits bergers dont la vie s’écoulait, tranquille, dans le hameau de Fatima au Portugal. Ils étaient âgés de 10, 9 et 7 ans. Chaque matin ils partaient ensemble pour mener paître leurs moutons.

En 1917, alors que sévissait la Première Guerre Mondiale, la très Sainte Vierge Marie leur est apparue six fois, du 13 mai au 13 octobre. Comme Elle avait promis de faire un grand miracle pour prouver qu’Elle était bien la Mère de Dieu, 70,000 personnes se sont rassemblées à Fatima le 13 octobre. Ce jour-là, il pleuvait à torrent, la foule persévéra dans la prière et l’attente malgré la boue, la pluie et le froid.

Dès l’arrivée de Notre-Dame, Lucie demanda à tous de fermer leurs parapluies. La pluie cessa aussitôt et à l’instant, les vêtements de tous les spectateurs se trouvèrent secs et propres.

Puis Lucie cria: «Regardez le soleil!» Celui-ci se mit à bondir dans le ciel, changeant constamment de couleur et dessinant des cercles gigantesques. Les témoins ont comparé ces mouvements du soleil à ceux d’une danse. Pendant plusieurs minutes qui parurent interminables tant les gens étaient effrayés, le soleil roulait sur lui-même, et semblait descendre sur la foule. Soudain, l’astre puissant reprit sa position au ciel. Dieu voulait montrer Sa puissance et celle de Sa Mère: tous les éléments de la nature sont comme un jouet entre Leurs mains. Le miracle était si extraordinaire que plusieurs mécréants venus exprès pour se moquer du peuple, se convertirent aussitôt.

Lors de chaque apparition, Notre-Dame demandait aux enfants «Prière et Pénitence», assurant que si le monde se convertissait et revenait à Dieu, la Guerre cesserait et la paix reviendrait pour le bonheur de tous les peuples. Elle demanda avec insistance la récitation quotidienne du chapelet.

Aujourd’hui, les mots de Notre-Dame sont plus que jamais d’actualité. Cette neuvaine est un moyen de répondre aux demandes de Notre-Dame du Rosaire de Fatima. Durant ces neuf jours, ajoutons aux prières prescrites, un ou quelques sacrifices qui nous coûtent particulièrement. La Vierge Marie disait aux enfants de Fatima:

«Sacrifiez-vous pour les pécheurs et dites souvent, mais spécialement en faisant quelques sacrifices:

Ô Jésus, c’est pour Votre amour, pour la conversion des pécheurs et en réparation des offenses faites au Coeur Immaculé de Marie.»

Prières quotidiennes de la neuvaine

Reine du Rosaire, douce Vierge de Fatima, Vous avez daigné apparaître dans la terre du Portugal, pour révéler les trésors de grâces cachés dans la récitation du Rosaire. Mettez en nos coeurs un amour sincère et fervent en pratiquant cette dévotion.

Vous avez apporté la paix, à la fois intérieure et extérieure, dans ce pays du Portugal alors si troublé, nous Vous prions de veiller sur notre chère patrie affligée par tant de maux. Demandez à Jésus Votre Fils, de ressusciter les âmes à la vie de la grâce. Suppliez-Le d’intervenir enfin pour le salut de notre pauvre monde, et de renouveler la face de la terre.

Ramenez la paix à toutes les nations du monde, de sorte que nous Vos enfants, nous vivions comme des frères et de véritables enfants de Dieu.

Nous Vous demandons durant cette neuvaine, un accroissement d’amour de Dieu, afin de ne plus L’offenser et de Le servir dignement. Nous Vous demandons la conversion des pécheurs du monde entier et le salut éternel pour tous ceux qui vont mourir. Ainsi soit-il.

Prières enseignées par l’Ange de Fatima (à réciter souvent)

Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je Vous aime. Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas et qui ne Vous aiment pas.

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je Vous adore profondément, et je Vous offre le très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Jésus-Christ, présent dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels il est Lui-même offensé. Par les mérites infinis de Son très Saint Coeur et du Coeur Immaculé de Marie, je Vous demande la conversion des pauvres pécheurs. Ainsi soit-il.

Récitons un chapelet en l’honneur de notre Reine et Mère qui nous l’a demandé à Fatima, à Lourdes, à l’Ile Bouchard, à Saint-Jovite, à Ormstown, à Garabandal, à Pointe-Noire et à tant d’autres endroits.

Méthode pour réciter le chapelet

Partagez avec ceux qui vous sont chers