pour bien connaître notre religion

Recherche
Generic filters

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez,
vous pouvez envoyer un courriel:
apotres@magnificat.ca

Magnificat!

Pour la Conservation du Dépôt de la Foi!
Pour que le Règne de Dieu arrive!

Une histoire pour chaque jour...

Ste-Famille

Dieu donne la grâce de la foi à celui qui vit pieusement.

Eustache était un Romain de grande naissance que Trajan avait mis à la tête de ses armées pour ses talents et sa vaillance. Quoique encore païens, Eustache et sa femme étaient très bons pour les pauvres, et leur charité leur obtint de Dieu la grâce de la foi. Un jour qu’Eustache chassait à courre dans la forêt, il se trouva subitement en face d’un grand cerf, portant entre ses bois une croix lumineuse. En même temps une voix se fit entendre: «Eustache, tes aumônes et tes autres bonnes œuvres sont montées jusqu’à Moi, et Je les ai agréées avec complaisance.» Eustache descendit de cheval, se prosterna en disant: «Seigneur, qui êtes-Vous? – Je suis le Christ, reprit la voix. Va chez l’évêque de Rome et fais-toi baptiser.» Eustache obéit et se fit baptiser avec sa femme et ses deux fils. Plus tard il remporta sous Trajan des victoires signalées sur les Barbares, et l’empereur Adrien qui succéda à Trajan, mort entretemps, ordonna de grandes fêtes avec des sacrifices solennels. L’empereur y assista lui-même et l’on fut fort étonné de n’y point voir le général victorieux. Mandé par Adrien, Eustache confessa qu’il était chrétien, et l’empereur le fit enfermer avec sa famille dans un grand taureau d’airain incandescent, et ces valeureux chrétiens consommèrent leur martyre par ce supplice.

Dieu ne manque jamais d’éclairer l’âme qui pratique le bien et cherche sincèrement la vérité.

Autres histoires...

Ste-Famille

Dieu donne la grâce de la foi à celui qui vit pieusement.

Eustache était un Romain de grande naissance que Trajan avait mis à la tête de ses armées pour ses talents et sa vaillance. Quoique encore païens, Eustache et sa femme étaient très bons pour les pauvres, et leur charité leur obtint de Dieu la grâce de la foi. Un jour qu’Eustache chassait à courre dans la forêt, il se trouva subitement en face d’un grand cerf, portant entre ses bois une croix lumineuse. En même temps une voix se fit entendre: «Eustache, tes aumônes et tes autres bonnes œuvres sont montées jusqu’à Moi, et Je les ai agréées avec complaisance.» Eustache descendit de cheval, se prosterna en disant: «Seigneur, qui êtes-Vous? – Je suis le Christ, reprit la voix. Va chez l’évêque de Rome et fais-toi baptiser.» Eustache obéit et se fit baptiser avec sa femme et ses deux fils. Plus tard il remporta sous Trajan des victoires signalées sur les Barbares, et l’empereur Adrien qui succéda à Trajan, mort entretemps, ordonna de grandes fêtes avec des sacrifices solennels. L’empereur y assista lui-même et l’on fut fort étonné de n’y point voir le général victorieux. Mandé par Adrien, Eustache confessa qu’il était chrétien, et l’empereur le fit enfermer avec sa famille dans un grand taureau d’airain incandescent, et ces valeureux chrétiens consommèrent leur martyre par ce supplice.

Dieu ne manque jamais d’éclairer l’âme qui pratique le bien et cherche sincèrement la vérité.

Autres histoires...